C’est une découverte majeure qui laisse entrevoir la création de possibles traitements contre les variants du coronavirus. Dans une étude récente publiée dans la revue Antiviral Research en ce mois de janvier 2023, une équipe internationale de chercheurs dirigée par des scientifiques de l'Université de Colombie-Britannique (UCB), à Vancouver au Canada, a examiné des plantes, des champignons et des éponges marines, dans le but de trouver de nouveaux médicaments antiviraux issus de sources naturelles pouvant être utilisés pour traiter les variants du coronavirus comme Omicron.

Covid-19 : une éponge de mer pourrait prévenir les infections

Résultat, les chercheurs ont découvert un composé contenu dans une éponge de mer de la baie Howe, en Colombie-Britannique, qui pourrait prévenir les infections par le Covid-19. Une découverte très encourageante, en particulier en raison des preuves récentes que les anticorps thérapeutiques monoclonaux ne fonctionnent plus contre le variant BA.5.

"Cette équipe de recherche interdisciplinaire met en évidence les possibilités importantes issues de la biodiversité et des ressources naturelles et révèle des solutions basées sur la nature pour des problèmes de santé mondiaux tels que le Covid-19", a déclaré l'auteur principal de l’étude, le Dr François Jean, professeur associé au département de microbiologie et d'immunologie de l’UCB.

"La bonne nouvelle est que deux des trois produits qui ont été isolés ici en Colombie-Britannique fonctionnent extrêmement bien contre les variants associés à Omicron, soit BA.1, BA.2 et même BA.5", précise le Dr Jean.

Coronavirus : 26 composés réduisant l’infection

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs canadiens ont fait baigner des cellules pulmonaires humaines dans des solutions fabriquées à base de ces composés issus de produits naturels. Les chercheurs ont ensuite infecté les cellules pulmonaires avec le coronavirus et découvert 26 composés qui réduisaient complètement l'infection virale dans les cellules. Trois d'entre eux avaient l’énorme avantage d’être efficaces à très faible dose.

"L'avantage de ces composés est qu'ils ciblent les cellules, plutôt que le virus, en empêchant le virus de se répliquer et en aidant la cellule à se rétablir", a déclaré la co-première auteure étude, le Dr Jimena Pérez-Vargas, associée de recherche au département de microbiologie et d'immunologie de l’Université de Colombie Britannique. "Les cellules humaines évoluent plus lentement que les virus, donc ces composés pourraient fonctionner contre les variants futurs et d'autres virus comme la grippe s'ils utilisent les mêmes mécanismes."

3 organismes efficaces contre le variant Delta et plusieurs variants d’Omicron

Les trois composés les plus efficaces ont été trouvés au Canada :

  • l'alotaketal C, provenant d'une éponge marine recueillie dans le détroit de Howe, en Colombie-Britannique
  • la bafilomycine D provenant d'une bactérie marine recueillie dans le détroit de Barkley, en Colombie-Britannique
  • la holyrine A provenant d'une bactérie marine recueillie dans les eaux de Terre-Neuve.

"Nous recueillons des échantillons depuis 40 ans dans le monde entier, mais il se trouve que ces trois composés sont canadiens et que deux d'entre eux proviennent de la Colombie-Britannique", a déclaré le coauteur de l’étude, Raymond Andersen, professeur au département de chimie de l’Université de Colombie britannique.

Le Dr François Jean, auteur principal de l’étude, professeur agrégé au même département, signale, dans le communiqué de l'UCB, que les trois organismes qui se sont démarqués étaient efficaces contre le variant Delta et plusieurs variants d’Omicron.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Discovery of lead natural products for developing pan-SARS-CoV-2 therapeutics, ScienceDirect,  janvier 2023. 

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0166354222002534?via%3Dihub 

B.C. sea sponge has COVID-blocking powers, The University of British Columbia. 

https://news.ubc.ca/2023/01/09/b-c-sea-sponge-has-covid-blocking-powers/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.