10 astuces pour alleger vos plats d-hiver

Bien souvent à base de fromage, de crème ou de charcuterie, les plats d’hiver sont rarement diététiques. Mais lorsque les températures dégringolent, nous sommes beaucoup plus attirés vers ces recettes “cocooning”, ultra-réconfortantes. Et pas question de s’en priver !

Il est toutefois possible d’adopter quelques astuces toutes simples en les préparant, pour limiter les dégâts sur la balance et, in fine, sur votre santé. Alexandra Retion, diététicienne, vous dévoile ses conseils pour alléger vos préparations de saison, sans pour autant pallier le goût ni le plaisir. Il y a fort à parier que vous n’y verrez que du feu... Découvrez-les dans ce diaporama.

A-t-on besoin de manger davantage en hiver ?

Lorsqu’il fait froid, nous sommes instinctivement attirés par des plats plus riches - et forcément plus caloriques. Cela s’expliquerait par un instinct primitif de l’organisme, qui veut faire des réserves pour affronter les basses températures et par peur de manquer de nourriture. Mais à notre époque avons-nous vraiment besoin d’augmenter nos apports nutritifs ?

La plupart du temps, la réponse est non. Le froid demande effectivement plus d’énergie à l’organisme pour maintenir sa température autour de 37 °C. Il s’agit d’un processus de thermorégulation. On brûle donc bien davantage de calories lorsque le mercure descend.

De nos jours, nous ne souffrons pas vraiment du froid…

Mais à moins de passer la majeure partie de notre journée en extérieur, nous ne souffrons pas vraiment du froid. En hiver, on sort moins, et on passe la plupart de notre temps dans des pièces suffisamment chauffées. Lorsque nous sortons, nous sommes également bien emmitouflés dans des vêtements chauds. Nos dépenses énergétiques sont donc sensiblement similaires, voire inférieures pour peu que l'on réduise notre niveau d’activité physique à cause du froid et de la nuit.

Il n’est donc pas nécessaire, à notre époque, de manger davantage en hiver. Sauf si vous êtes sportif de haut niveau, que vous travaillez à l’extérieur ou que vous avez prévu de faire une randonnée en montagne ou une journée de ski. 

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste à Paris. 

Avons-nous (vraiment) besoin de manger plus en hiver ?, Elle, 4 février 2019. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.