Oligothérapie: les grandes bases

Les oligo-éléments sont présents en toute petite quantité dans l’organisme. Certains de leurs bienfaits santé sont connus depuis l’Antiquité, mais il faut attendre les travaux de Jacques Ménétrier, chercheur à l’Institut Pasteur, pour que l’oligothérapie voie naissance au XXe siècle. Concrètement, cette médecine douce vise à soigner ou prévenir certains troubles grâce à une supplémentation en oligo-éléments. Le «terrain de prédisposition aux maladies», appelé «diathèse» par Jacques Ménétrier, tient une place importante dans le choix des oligo-éléments à administrer. En tout, il en distingue 5. Par exemple, la diathèse 2 correspond à une fatigue physique et intellectuelle avec prédisposition aux infections respiratoires. En oligothérapie, son traitement de base comprend du cuivre et du manganèse.

Oligothérapie: comment prendre les oligo-éléments?

Il existe des associations d’oligo-éléments spécifiques à chaque diathèse, mais il est aussi possible de faire des cures d’un seul oligo-élément selon les besoins. Par exemple, l’argent est utile pour les états grippaux, le cobalt vise à limiter les migraines, le phosphore pourrait combattre la spasmophilie, etc. Mieux vaut prendre ces compléments alimentaires 2 heures après un repas ou 15 minutes avant, en respectant bien le dosage prescrit. Ils se présentent sous différentes formes: comprimés, solution buvable… A noter: il existe aussi des crèmes et des lotions à base d’oligo-éléments pour les troubles cutanés.

En recherche d'emploi, Retraité ou Actif ? Envie de se reconvertir et de lancer son projet ? Découvrez la formation à 0€ pour y parvenir en cliquant ici >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.