Sommaire

Un petit-déjeuner avec du pain et du beurre

Un petit-déjeuner avec du pain et du beurre© FotoliaAu menu : Un café filtre, un thé ou une infusion, 60g de pain complet, 10g de beurre, 1 kiwi.

Pourquoi ? Le beurre n’est pas "interdit" lorsqu’on a du cholestérol. "C’est un équilibre général, explique le Pr Eric Bruckert, endocrinologue et spécialiste des maladies métaboliques. Si on prend un peu de beurre le matin, on limite davantage les sources de graisses saturées aux autres repas". Côté tartine, on peut opter pour la baguette, mais le pain complet est plus riche en fibres qui sont associées à un moindre risque cardiovasculaire.

Un petit-déjeuner avec des céréales

Un petit-déjeuner avec des céréales© IstockAu menu : Un café filtre, un thé ou une infusion, 40g de flocons d’avoine, 150 ml de lait demi-écrémé, 1 pomme, 15 g de noix à croquer.

Pourquoi ? "Les flocons d’avoine sont particulièrement riches en bêta-glucane, une fibre soluble qui piège une partie du cholestérol dans l’intestin", indique Nathalie Négro, diététicienne aux Thermes de Brides-Les-Bains. Une consommation de 40g par jour peut abaisser le taux de cholestérol de 5% à 10%. Les pommes et les noix contiennent des phytostérols, des molécules qui prennent la place du cholestérol dans l’organisme, et empêchent ainsi une partie de son absorption.

Un petit-déjeuner avec des oeufs

Un petit-déjeuner avec des oeufs© IstockAu menu : Un café filtre, un thé ou une tisane, un œuf à la coque ou 1 œuf brouillé additionné d’un autre blanc d’oeuf, un yaourt nature, 60g de pain, 1 poire.

Pourquoi ? Ce n’est pas un petit-déjeuner pour tous les jours, mais même avec du cholestérol on peut consommer jusqu’à 4 œufs par semaine, ou 2 si l’on présente une hypercholestérolémie familiale. Les laitages à 0% de matière grasse n’ont pas fait leurs preuves dans la lutte contre le cholestérol. "Si on trouve que le goût du lait et des yaourts est meilleur lorsqu’ils conservent un peu de leur graisse, il n’y a aucune raison de s’en priver", confirme Nathalie Négro.

Un petit-déjeuner avec du fromage

Un petit-déjeuner avec du fromage© FotoliaAu menu : Un café filtre, un thé ou une tisane, 40g de fromage, 60g de pain complet, ½ pamplemousse.

Pourquoi ? "Le fromage n’est pas interdit à condition d’en manger en petite quantité", rappelle le Pr Bruckert. Côté fruits, il est important d’en consommer tous les matins car ils apportent des antioxydants qui limitent les effets néfastes du cholestérol sur les artères. Pamplemousse, kiwi, orange… on varie !

Un petit-déjeuner festif

Un petit-déjeuner festif© FotoliaAu menu : Un café filtre, un thé ou une tisane, une crêpe au sucre, un fromage blanc à 3% , une compote de pommes.

Pourquoi ? "Contrairement aux viennoiseries, il y a très peu de matière grasse dans les crêpes", précise Nathalie Négro. Elle ne contiennent généralement qu’une cuillérée à soupe d’huile végétale. Riche en graisses insaturées, ces dernières sont plutôt bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. On peut manger un peu de sucre, mais sans tomber dans l’excès pour ne pas dégrader son taux de cholestérol via les triglycérides.

Merci au professeur Eric Bruckert, endocrinologue et spécialiste des maladies métaboliques, et à Nathalie Négro, diététicienne aux Thermes de Brides-Les-Bains.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.