Ecouter l'article :

Nos cheveux poussent en moyenne d’un centimètre par mois et nous en perdons approximativement une centaine par jour. La vie d’un cheveu répond à un cycle bien précis au cours duquel existe une phase de croissance, de stagnation, puis de repos. C’est à la suite de cette troisième phase que le cheveu tombe. Si tout le monde rêve d’avoir des beaux cheveux en pleine forme, la question de la fréquence de la coupe n’est pas à prendre à la légère.

Couper ses cheveux pour stimuler leur pousse

On entend souvent dire qu’il ne faut pas couper ses cheveux pour les garder le plus longtemps possible, or, cela n’est peut-être pas tout à fait vrai. Ce serait même tout le contraire. « Plus on coupe ses cheveux et plus ils poussent vite contrairement à ce que l’on pourrait croire », explique Jessica Leroyer, coiffeuse à Fontainebleau (Seine-et-Marne). Pour elle, pas question de laisser s’installer trop de temps entre deux coupes. « Tout dépend de la coupe et des cheveux de chaque personne, mais, en général, il est recommandé de se couper les cheveux tous les trois à six mois », conseille Jessica Leroyer.

Pour les hommes, c’est encore différent, car leurs cheveux poussent plus vite. Il est surtout recommandé d'aller chez le coiffeur quand la coupe ne correspond plus à ce qu'elle était au départ, ou qu’ils deviennent trop difficiles à dompter.

Accélérer la repousse : d'autres astuces

Ce n’est pas toujours évident de stimuler la pousse des cheveux, mais certains conseils peuvent aider à grappiller quelques centimètres. Pour cela, il est conseillé de manger équilibré pour apporter toutes les vitamines et minéraux nécessaires à une belle chevelure et d’avoir une bonne hygiène de vie.

Attention également aux produits appliqués sur sa chevelure, évitez au maximum les shampoings trop agressifs et les appareils qui agressent les cheveux (comme le fer à lisser). Optez pour des brosses fabriquées à partir de matières naturelles. Prenez aussi le temps de nourrir et d’hydrater correctement vos cheveux avec des soins adaptés.

Scrutez vos pointes

Afin de déterminer le bon moment pour se couper les cheveux, la coiffeuse conseille surtout… de les regarder de près. En effet, ils sont les meilleurs pour indiquer le bon moment pour prendre rendez-vous chez son coiffeur. Des cheveux plus fins, plus cassants, des pointes abîmées sont des signes d’alerte qu’une coupe s’impose.

Pour les cheveux bouclés, quand les boucles deviennent moins dessinées même après un shampooing, c’est aussi le signal de se rendre sans tarder chez son coiffeur préféré. « D’autres signes sont également à prendre en compte comme une coupe avec moins de volume et moins de forme », précise Jessica Leroyer.

Pour entretenir une coupe courte, il peut être nécessaire de passer derrière les ciseaux un peu plus souvent, toutes les quatre à six semaines, pour conserver une coupe bien structurée. Pour ceux qui souhaiteraient se débarrasser d’une coloration, la coupe est également votre meilleure alliée. Dans ce cas, il est conseillé de se couper les cheveux tous les un à deux mois dès qu’ils repoussent un peu, afin de retrouver progressivement votre base. De même, coupez sans attendre si vous avez envie de changer de tête et de tester une nouvelle coupe.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Merci à Jessica Leroyer, coiffeuse à Fontainebleau (Seine-et-Marne). 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.