Sommaire

Des canicules mortelles

Des canicules mortelles© Adobe StockC’était en 2003 mais on s’en souvient encore : au mois d’août, 1 5 000 décès supplémentaires ont été dénombrés lors de la canicule. Un bilan qui démontre tout l’impact des vagues de chaleur. Et le réchauffement climatique a "augmenté la probabilité des canicules", d’après l’OMS. Les canicules provoquent des décès de manière directe, par coup de chaleur ou déshydratation. Mais elles aggravent aussi certaines pathologies, comme les maladies cardio-vasculaires, les affections respiratoires, le diabète. Les populations les plus à risque : les personnes âgées, malades, non autonomes, ne disposant pas de climatisation, mais aussi les nourrissons et les citadins. Michel Galliot, de l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (Onerc), met en garde : "Malgré les mesures, nous ne pourrons vraisemblablement pas éviter une surmortalité".

Vidéo : 5 gestes vitaux en cas de canicule

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.