Ganglion dans le cou du côté droit : qu'est-ce que ça cache ?

Publié le 30 Octobre 2018 par La Rédaction Médisite
La présence de ganglions localisés au cou est fréquente et les causes en sont multiples, bénignes ou malignes. La persistance d'un ganglion au niveau du cou, quel que soit son côté, nécessite un bilan médical complet.
Publicité

6754694-inline-500x333.jpg© Istock

Quelles sont les causes d'un ganglion du cou, localisé à droite ?

Le plus souvent, la présence de ganglions au niveau du cou alerte sur la présence d'une infection locorégionale : sphère ORL, dents... Le ganglion est généralement sensible et disparait en quelques jours avec la guérison de l'infection. Si le ganglion persiste, il est nécessaire de faire un bilan complet car il peut être alors envahi par des cellules cancéreuses venant d'un organe voisin. Si le ganglion se situe du côté droit, on recherche une lésion de la sphère ORL à droite, une lésion du foie, du poumon droit (on l'appelle ganglion de Troisier, situé dans le creux sus-claviculaire) ou du sein droit.

Publicité
Publicité

Quel bilan faire face à un ganglion du cou persistant ?

Lorsqu'un ganglion est gonflé pendant plusieurs semaines et qu'aucune atteinte infectieuse n'est décelée, il est nécessaire de faire un bilan complet à la recherche d'une maladie inflammatoire ou de signes biologiques évocateurs d'un cancer. Le ganglion peut également être biopsié. L'examen anatomopathologique va permettre d'affirmer ou non la présence de cellules cancéreuses et, en fonction du type de cellules, cela peut orienter vers la nature et la localisation du cancer primitif. Si aucune cause n'est identifiée, une simple surveillance est nécessaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X