Sommaire

Les taux varient avec l'âge

“La concentration de ferritine normale varie en fonction de l’âge et du sexe”, affirme le docteur.

Elle est élevée à la naissance, augmente pendant les deux premiers mois de vie, puis chute au cours de la première enfance. À l’âge d’un an environ, elle recommence à augmenter et cette augmentation se poursuit jusqu’à l’âge adulte.

Au début de l’adolescence, elle est néanmoins plus forte chez les garçons que chez les filles, tendance qui persiste jusqu’à un âge avancé.

Chez l’homme, elle atteint un pic entre 30 et 39 ans et tend à rester constante jusqu’à 70 ans environ.

Chez la femme, elle reste relativement faible jusqu’à la ménopause, puis augmente à nouveau. Ce taux reste faible en raison des menstruations, des grossesses, de l’allaitement, etc.

En moyenne, pour une personne en bonne santé, les taux de ferritine sont les suivants :

  • Femmes : 20-200 µg/l
  • Hommes : 30-300 µg/
  • Nouveau-nés : 50-400 µg

Sources

Concentrations sériques de ferritine, OMS. 

Hémochromatose génétique, Inserm, 1 janvier 2016.

Que faire devant une hyperferritinémie ?, Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.