Sommaire

Arrêter les remèdes à base de plantes

Arrêter les remèdes à base de plantes© IstockVous avez un taux de transaminases élevé et aucune cause n'a été trouvée ? Si vous prenez des remèdes dits naturels à base de plantes, arrêtez leur prise et voyez si votre taux de transaminases diminue. "Nous voyons des personnes avec des taux élevés de transaminases dus à la prise de compléments alimentaires, de tisanes et autres médecines traditionnelles" informe le Pr Marcellin. "Ces produits ne sont pas toujours purs et bien contrôlés" explique-t-il.
Conseil important : en cas de taux élevé de transaminases, pensez à bien indiquer à votre médecin tout ce que vous prenez, y compris les remèdes naturels.

Vidéo. La cirrhose hépatique

Diminuer la consommation d'aliments sucrés

Diminuer la consommation d'aliments sucrés© IstockSi votre taux élevé de transaminases est due à une stéatose hépatique, diminuer votre consommation d'aliments sucrés peut faire baisser votre taux de transaminases. Explications : "La stéatose (surcharge en graisse dans le foie ou « foie gras ») est liée à un trouble métabolique induit entre autres par un mauvais régime alimentaire, notamment trop riche en graisses et en sucres" indique le Pr Marcellin, hépatologue à l'hôpital Beaujon. "On oublie souvent de diminuer la consommation de produits sucrés or ils se transforment en graisses dans le sang et dans… le foie" explique-t-il.

Se méfier des médicaments

Se méfier des médicaments© Istock"Pratiquement tous les médicaments peuvent augmenter les transaminases mais le risque est imprévisible et varie en fonction des personnes " indique le Pr Marcellin. Certains présentent plus de risques d'entraîner une hépatite médicamenteuse : anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), statines, antibiotiques... En cas d'élévation des transaminases inexpliquée, et si vous prenez plusieurs médicaments, ces derniers doivent être arrêtés l'un après l'autre pour identifier le responsable. Le médicament en cause (et tous ceux de la même famille) ne doit plus être repris.

Perdre du poids

Perdre du poids© IstockUne prise de poids, associée ou non à un syndrome métabolique, est la cause la plus fréquente de stéatose se traduisant par une élévation des transaminases. Un régime et une perte de poids permettent une normalisation des transaminases. " C’est un test diagnostic" précise le Pr Marcellin. Perdre 1% de son poids, c'est voir ses transaminases baisser de 8% !

Avoir une alimentation riche en fruits et légumes

Avoir une alimentation riche en fruits et légumes© IstockSi votre élévation de transaminases est liée à une stéatose, une alimentation variée et équilibrée aide à normaliser le taux de transaminases. Pensez à avoir un régime riche en fruits et légumes. Ils sont riches en antioxydants qui aident le foie dans ses fonctions d’épuration. Les choux et l'ail sont particulièrement "détox".

Stopper l'alcool

Stopper l'alcool© Istock"Une cause fréquente d'élévation des transaminases est une consommation excessive d'alcool" informe le Pr Patrick Marcellin, hépatologue à l'hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine). La sensibilité à l'alcool étant différente selon les personnes, la consommation qui entraîne une souffrance du foie peut être de niveau variable, mais toujours supérieure aux doses recommandées. "Une consommation modérée et occasionnelle d'alcool n'augmente jamais le taux de transaminases" rappelle le Pr Marcellin. Si les autres causes d'élévation des transaminases ont été éliminées, il est bon de faire une enquête sur sa consommation d'alcool. "Faites un test : arrêtez la consommation d'alcool pendant un mois. Si au bout de ce délai, votre taux de transaminases se normalise cela veut dire que votre consommation d'alcool était responsable de la souffrance hépatique" conseille l'hépatologue.

Faire plus d'exercice physique

Faire plus d'exercice physique© Istock"La stéatose hépatique liée à un trouble métabolique est très fréquente. Les troubles métaboliques sont dus à une surcharge pondérale, un régime alimentaire déséquilibré, la sédentarité. Faire de l'activité physique permet de faire diminuer les transaminases. Une activité physique régulière permet d'améliorer le taux de transaminases chez les personnes ayant une stéatose hépatique". 30 minutes par jour de bonne marche sont un minimum" conseille le Pr Marcellin.
Bonne nouvelle : la stéatose hépatique peut régresser si vous prenez des mesures hygiéno-diététiques.

> Un expert santé à votre écoute !

Vidéo : La cirrhose hépatique

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.