Sommaire

Le Curcuma détruit les cellules cancéreuses


Le Curcuma détruit les cellules cancéreusesLe curcuma en poudre (Curcuma longa) limite la prolifération des cellules cancéreuses. Ce pigment jaune issu des racines de la plante Curcuma originaire du sud de l'Asie est souvent utilisé comme épice. Il est antioxydant, anti-prolifération et anti-inflammatoire.


"Le curcuma a un fort potentiel anti cancéreux. Il bloque la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui se développent pour nourrir les tumeurs et provoquent ainsi leur mort", explique le Dr Luc Bodin, médecin spécialisé en cancérologie clinique. "Mais bloquant les vaisseaux sanguins, il peut aussi gêner l’action des traitements anticancéreux, c’est pourquoi il ne s’utilise qu’en dehors d’une chimiothérapie. "


Contre quels types de cancers prendre du curcuma? Tous les types de cancer (6).


En pratique :
à prendre préventivement et pendant la phase d’entretien du cancer visé sous forme de gélules ou à saupoudrer directement sur la nourriture 3 à 4 fois par semaine en dehors des périodes de chimiothérapie.


Précautions d’emploi : déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes ayant des calculs biliaires. Demander conseil à un médecin avant d’entamer une cure.


(6) Anticancer and carcinogenic properties of curcumin: considerations for its clinical development as a cancer chemopreventive and chemotherapeutic agent. López-Lázaro M. Mol Nutr Food Res. 2008 Jun;52 Suppl 1:S103-27. Review.

L’if utilisé en chimiothérapie contre le cancer du sein


L’if utilisé en chimiothérapie contre le cancer du sein" Il existe une chimiothérapie tirée de l’if et utilisée fréquemment en cancérologie en particulier pour le cancer du sein", explique le Dr Luc Bodin, médecin spécialisé en cancérologie clinique.

Une équipe française du CNRS a isolé dans les aiguilles de l’if d’Europe (Taxus baccata) un composé chimique proche du taxol, une substance active antitumorale qui a la propriété d’arrêter la division des cellules.


Contre quels types de cancers prendre de l’If ?
Des études ont montré que le taxol est efficace contre les cancers du sein (3) et de l’ovaire (4) essentiellement mais aussi dans le cas de certains cancers bronchiques (5).

En pratique : le traitement curatif en chimiothérapie à base d’if est prescrit par un oncologue qui adapte la durée et les dosages selon la pathologie du patient, en suivant des protocoles internationaux.


Précautions d’emploi : Contre-indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les personnes en insuffisance hépatiques. Demander conseil à un médecin avant d’entamer une cure.


(3) Sledge GW, et al. Phase III trial of doxorubicin (A) vs paclitaxel (T) vs doxorubicin + paclitaxel (AT) as first-line therapy for metastatic breast cancer (MBC): an Intergroup trial. J Clin Oncol 2003; 21:588-592


(4) Ledermann et al (MRC Trials). Paclitaxel plus platinum-based chemotherapy versus conventional platinum-based chemotherapy in women with relapsed ovarian cancer: the ICON 4/AGO-OVAR-2.2 trial. The Lancet 2003; 61:2099-2106.


(5) Bonomi P et al. Comparison of survival and quality of life in advanced non-small cell lung cancer patients treated with two dose levels of paclitaxel combined with cisplatin versus etoposide with cisplatin: results of an Eastern Cooperative Oncology Group Trial. J Clin Onc 2000; 18(3):623.

Le Ginseng Rouge limiterait la propagation des cancers


Le Ginseng Rouge limiterait la propagation des cancersLe Ginseng rouge (Panax Ginseng) permettrait de lutter contre la fatigue due aux traitements anticancer et de stimuler le système immunitaire.

De plus, cette plante coréenne "est riche en germanium, un oligo élément qui favorise l’oxygénation des cellules, ce qui est nuisible aux cellules cancéreuses qui vivent habituellement en milieu anaérobie, c’est-à-dire privées d’oxygène", explique le Dr Luc Bodin, médecin spécialisé en cancérologie clinique.



Contre quels types de cancers prendre du Ginseng rouge? Tous les cancers (7) mais plus particulièrement le cancer du sein (8).


En pratique : pour une action préventive ou en complément d’un traitement anti-cancer, prendre de 3 à 6 gélules d’extraits sec de racine de ginseng rouge en cure de 3 mois. A renouveler si nécessaire sur avis de votre médecin.


Précautions d’emploi :
déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et en cas d’hypertension artérielle. Demander conseil à un médecin avant d’entamer une cure.


(7) Pilot study of Panax quinquefolius (American ginseng) to improve cancer-related fatigue: a randomized, double-blind, dose-finding evaluation: NCCTG trial N03CA. Barton DL, Soori GS, et al. Support Care Cancer. 2010 Feb;18(2):179-87


(8) Association of Ginseng Use with Survival and Quality of Life among Breast Cancer Patients. Cui Y, Shu XO, et al. Am J Epidemiol, 2006 Apr 1;163(7):645-53.

L'Aloès aide à lutter contre le cancer du foie


L'Aloès aide à lutter contre le cancer du foieL’aloès (aloe arborescens) préviendrait et lutterait contre le cancer. Une étude japonaise (9) a démontré que la prise d'aloe arborescens diminuait le nombre de cellules cancéreuses au niveau du foie. Elle préviendrait également ce type de cancer grâce à sa capacité d’inhibition du développement des cellules cancéreuses.

Aloès (aloe vera) : une plante anti-cancer du foieAloès (aloe vera) : une plante anti-cancer du foieL'aloe vera est considérée comme l'une des plantes les plus bénéfiques en raison de ses nombreuses propriétés santé. Certains experts affirment même qu’elle stimule le système immunitaire et aurait de potentiels...

"L’aloe arborescens permet un bon nettoyage de l’organisme et donnerait de bons résultats en préventif comme en curatif sur les cancers en évolution", précise le Dr Luc Bodin, médecin spécialisé en cancérologie clinique.

Contre quels types de cancers prendre de l’Aloe arborescens ? Le cancer du foie (9) mais aussi sur d’autres types de cancers (10) tels que la prostate, le poumon, le colon et l’estomac.

En pratique : en action préventive et curative, le Dr Luc Bodin propose cette recette : "Mélangez 60 ml de pur jus d’aloe arborescens avec 500 mg de miel et 4 cuillères à soupe d’alcool fort. Prenez 1 cuillère à soupe de ce mélange un quart d’heure avant les repas 3 fois par jour en cure de 10 jours à renouveler plusieurs mois si nécessaire."

Précautions d’emploi : déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes ainsi qu’aux jeunes enfants. Demander conseil à un médecin avant d’entamer une cure.

(9) Etude d’Okada K. Yakayama J. "Studies on in vitro and in vivo effects of aloe extract on hepato carcinogenesis" journal of the Yakayama medical Society, 1997, 48/85-95.

(10) Jeong-he-yun. Et all. Anticancer effects of Aloe on sarcoma 180 in IRC mouse and on human cancer lines. Yakhak hoechi. 38, (3), 311-321

Le Ginkgo Biloba empêche le développement des tumeurs


Le Ginkgo Biloba empêche le développement des tumeurs"Le Ginkgo Biloba est un très puissant antioxydant aux vertus anti cancéreuses", avance le Dr Luc Bodin, médecin spécialisé en cancérologie clinique. Cet arbre asiatique est connu pour ses propriétés anti-angiogénèses comme le curcuma c’est- à-dire qu’il "coupe les vivres" à la tumeur en empêchant la formation de nouveaux vaisseaux.


Contre quels types de cancers prendre du Ginkgo Biloba? Tous types de cancer mais en particulier le cancer du sein (11).


En pratique : deux à trois gélules d’extrait de feuilles de Ginkgo Biloba par jour en cure de 3 à 6 mois en action préventive ou après une chimiothérapie.


Précautions d’emploi : le Ginkgo Biloba est déconseillé aux femmes enceintes, aux jeunes enfants, aux hémophiles et aux personnes devant subir une intervention chirurgicale. Attention, les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Demandez toujours conseil à un médecin avant d’entamer une cure.


(11) Effect of extract of Ginkgo biloba on doxorubicin-associated cardiotoxicity in patients with breast cancer] Yi SY, Nan KJ, et al. Zhongguo Zhong Xi Yi Jie He Za Zhi. 2008 Jan;28(1):68-70. Chinese.

Le Thé vert protège du cancer du poumon


Le Thé vert protège du cancer du poumonLe thé vert (Camellia sinensis) aurait des vertus anti cancer selon une étude (1) de 2011 de l’Université de Taiwan. Les résultats ont montré que les personnes qui ne consomment pas de thé vert ont cinq fois plus de risque de contracter un cancer du poumon que celles qui en consomment au moins une tasse par jour.


"Le thé contient des polyphénols qui sont des antioxydants extrêmement puissants. Il aurait aussi une action anti inflammatoire ce qui expliquerait son effet préventif contre certains cancers", explique le Dr Luc Bodin, médecin spécialisé en cancérologie clinique.


Contre quels types de cancers prendre du thé vert ? Surtout le cancer des poumons (1) mais aussi contre tout autre type de cancers (2) tels que celui de l’œsophage, l’intestin, la prostate, la peau, le sein...


En pratique : prendre deux à trois tasses de thé vert par jour pour avoir une action préventive en particulier du cancer du poumon.


Précautions d’emploi :
contre indiqué en cas d'anémie ferriprive (carence des réserves en fer de l'organisme) et d’ulcère. Demander conseil à un médecin en cas de doute.


(1) Etude Lin H et al. Green Tea Could Modify the Effect of Cigarette Smoking on Lung Cancer Risk. AACR-IASLC Joint Conference on Molecular Origins of Lung Cancer

(2) Etude Green tea (Camellia sinensis) and cancer prevention: a systematic review of randomized trials and epidemiological studies, Liu J, Xing J, Fei Y, 2008

L'Astragale aide à tolérer la chimiothérapie


L'Astragale aide à tolérer la chimiothérapieL’astragale (astragalus membranaceus) permettrait de mieux supporter la chimiothérapie et de combattre le cancer. Utilisée en phytothérapie chinoise depuis 2000 ans, les extraits de racine de cette plante ont des vertus antioxydantes, immunostimulantes et tonifiantes.

"Selon des études cliniques, l’astragale diminue les effets toxiques de la chimiothérapie et améliore les défenses immunitaires", rapporte Andrew Chevallier, phytothérapeute dans son livre "Les Plantes Médicinales".


Contre quels types de cancers prendre de l’Astragale?
Tous types de cancers (12) notamment celui de l’œsophage (13) et du colon (14).



En pratique : en prévention ou conjointement avec une chimiothérapie en accord avec votre médecin, boire quotidiennement une décoction composée de 15 g à 30 g de racine séchée mélangée à 1 litre d’eau et portée à ébullition dans une casserole durant 10 à 15 minutes. Cure d’un mois renouvelable sur avis médical.


Précautions d’emploi : déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux personnes souffrant de maladies auto-immunes ou qui viennent de recevoir une greffe. Attention, les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Demandez toujours conseil à un médecin avant d’entamer une cure.


(12) Duan P, Wang ZM. . Zhongguo Zhong Xi Yi Jie He Za Zhi. 2001 Mar;21(3):171-3.


(14) Tin MM, Cho CH, et al. Astragalus saponins induce growth inhibition and apoptosis in human colon cancer cells and tumor xenograft. Carcinogenesis. 2006 Dec 5.

La Pervenche de Madagascar : contre le cancer du poumon


La Pervenche de Madagascar : contre le cancer du poumonLa Pervenche de Madagascar (Catharanthus roseus) est connue pour son action anti-tumorale. Cette plante contient de nombreux alcaloïdes qui bloquent la synthèse et la multiplication des cellules cancéreuses et les détruisent.

D’après le livre "Phytothérapie La Santé par les Plantes", "Deux alcaloïdes ayant une puissante activité ont été isolées de ses feuilles : la vinblastine et la vincristine puis synthétisés. Les médicaments obtenus transformèrent l’espérance de vie des patients atteints de la maladie de Hodgkin ou de leucémie aiguë."


Contre quels types de cancers prendre de la Pervenche de Madagascar? De nombreux types de cancers dont celui du sein (15), des ovaires (16 ) mais aussi les leucémies, le lymphome de Hodgkin, les cancers du poumon, des testicules, de la vessie, des reins (cf notices de la vinblastine et de la vincristine).


En pratique : en action curative, la vinblastine et la vincristine s’utilisent par voie intraveineuse réalisée par un professionnel de santé et sur prescription médicale. La durée et les dosages varient selon la pathologie du patient.


Précautions d’emploi :
déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.


(15) Effects of the microtubule-disturbing agents docetaxel (taxotere®), vinblastine and vincristine on epidermal growth factor-receptor binding of human breast cancer cell lines in vitro, A.-R. Hanauske , a, H. Depenbrocka, D. Shirvania and J. Rastettera, 1994


(16) Cisplatin (P), vinblastine (V) and bleomycin (B) combination chemotherapy in recurrent or advanced granulosa(-theca) cell tumours of the ovary. An EORTC gynaecological cancer cooperative group study, S Pecorelli, H.C Wagenaar, I.B Vergote, D Curran, L.V.A Beex, E Wiltshaw and J.B Vermorken, 1999

La spiruline réduit le nombre de tumeurs cancéreuses


La spiruline réduit le nombre de tumeurs cancéreusesLa spiruline (Spirulina maxima) est une micro algue bleue qui détruirait les tumeurs et préviendrait certains cancers en stimulant le système immunitaire.

"Dans le cas des cancers de la peau, certaines études retrouvent une disparition des tumeurs dans trois-quarts des cas après traitement à la spiruline", explique le Dr Jean-Louis Vidalo dans son ouvrage "Spiruline, l’Algue Bleue de Santé et de Prévention ". La spiruline cumulerait des vertus antioxydantes, anti-radiculaires, cicatrisantes et stimulantes des "cellules tueuses ".


Contre quels types de cancers prendre de la spiruline ?
Tous types de cancers (17) dont celui de la peau, de la thyroïde, du pancréas, du poumon…


En pratique : prendre de 3 à 6 gélules d’extraits de spiruline avant les repas en cure de 1 mois renouvelable en prévention ou en complément d’un traitement anti-cancer.


Précautions d’emploi : la spiruline peut augmenter les effets des traitements anti-coagulants, hypoglycémiants de synthèse et de l’insuline. Si vous suivez l’un de ces traitements consultez votre médecin avant de prendre de la spiruline. Attention, les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Demandez toujours conseil à un médecin avant d’entamer une cure.


(17) Mathew B, Sankaranarayanan R, et al. Evaluation of chemoprevention of oral cancer with Spirulina fusiformis.Nutr Cancer 1995;24(2):197-202

Griffe de chat : puissant adjuvant au traitement anti cancer


Griffe de chat : puissant adjuvant au traitement anti cancerLa griffe de chat (uncaria tomentosa) aurait des vertus anti cancer et réduirait les effets secondaires liés à une radiothérapie ou une chimiothérapie. "Conformément à son emploi sud-américain, les propriétés antitumorales de la griffe de chat en font un précieux adjuvant dans le traitement du cancer", explique Andrew Chevallier, phytothérapeute dans son livre "Les Plantes Médicinales".

Cette plante grimpante amazonienne a des propriétés anti-inflammatoires et antivirales tout en stimulant le système immunitaire. "C'est un excellent tonique dont les effets anticancéreux sont actuellement à l’étude", précise le Dr Luc Bodin, médecin spécialisé en cancérologie clinique.

Contre quels types de cancers prendre de la Griffe de chat ? Tous types de cancers (18)

En pratique : prendre 3 à 6 gélules 3 fois par jour d’extraits d’écorce de griffe de chat au cours des repas en cure d’un mois renouvelable. En prévention ou en complément d’un traitement contre le cancer en accord avec votre médecin.

Précautions d’emploi : déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de trois ans et aux personnes souffrant de maladies auto-immunes ou qui viennent de recevoir une greffe. Attention, les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Demandez toujours conseil à un médecin avant d’entamer une cure.

(18) Sheng Y, Pero RW, et al. Induction of apoptosis and inhibition of proliferation in human tumor cells treated with extracts of Uncaria tomentosa.Anticancer Res 1998 Sep-Oct;18(5A):3363-8.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.