Ganglions de l’oreille

Les ganglions lymphatiques situés près de l’oreille jouent un rôle immunitaire. Ils s’activent en cas d’inflammation ORL (des glandes salivaires par exemple) ou des paupières mais également en cas d’infection de l’oreille, de la nuque et même du cuir chevelu. L’apparition des ganglions est généralement de courte durée. Habituellement, ils régressent et retrouvent leur taille initiale en moins d’une semaine si un traitement adapté est mis en œuvre.

Le gonflement d’un ganglion sous l'oreille peut-il être le signe d’un cancer ?

Il ne faut donc pas automatiquement penser que le gonflement d’un ganglion sous l'oreille signe la présence d’un cancer. En effet, ce gonflement peut être dû à diverses pathologies plus ou moins graves telles que les oreillons, la rubéole ou une mononucléose. Toutefois, il est vrai qu’en cas de cancer ORL (tumeur buccale, tumeur du pharynx, cancer de la langue, etc.) ou de certaines leucémies, les ganglions sous l’oreille vont augmenter de volume. Seuls des examens médicaux complémentaires permettront de poser le diagnostic de cancer. Ainsi, en cas de gonflement d’un ganglion sous l'oreille, il est nécessaire de consulter un médecin.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.