Sommaire

L’alcool, l’ennemi du foie

La consommation d’alcool est associée à un risque plus élevé de plusieurs cancers, dont le cancer du foie.

Pourquoi ? "Le cancer primitif du foie est dans la grande majorité des cas une tumeur qui apparaît sur une cirrhose du foie. Or l’un des principaux facteurs de cirrhose est l'alcool", explique le docteur Philippe Godeberge, gastro-entérologue et hépatologue.

Le conseil du médecin : "Il n'y a pas de seuil minimal en dessous duquel l'alcool n'est pas toxique. Mais il faut une consommation régulière et assez importante de l'équivalent de un à deux litres de vin rouge par jour pour avoir au bout de 20 ans une chance sur deux de déclarer une cirrhose du foie. Cependant, ce volume de consommation alcoolique n'est pas exceptionnel en France", s’inquiète le docteur Godeberge.

Bon à savoir : La présence de la cirrhose associée au cancer du foie explique pourquoi ce cancer est difficile à traiter : "cette altération du foie entraîne des difficultés pour tolérer les chimiothérapies ou augmente les risques liés à la chirurgie", déplore le médecin.

Sources

Merci au docteur Philippe Godeberge, gastro-entérologue et hépatologue, co-auteur de l’ouvrage Qu’est-ce que tu as dans le ventre, éditions Hachette Pratique, février 2017.

Société Européenne d’Oncologie Médicale – www.esmo.org

Association ARCAT – Groupe SOS Solidarités – www.arcat-sante.org

Vidéo : Cancer du foie : les symptômes

mots-clés : Foie malade
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.