Cancer de la peau : définition du carcinome épidermoïde

Le carcinome épidermoïde, aussi appelé carcinome malpighien, est une forme de cancer de la peau. La tumeur se développe aux dépens de la couche superficielle de la peau (épithélium malpighien). Le carcinome épidermoïde représente environ 20% des cancers cutanés. Il se distingue du carcinome basocellulaire, plus fréquent (70 % des cas), qui se forme à partir des couches extérieures de l’épiderme.
©iStockIstock

Causes du carcinome épidermoïde

Le carcinome épidermoïde, aussi appelé carcinome spinocellulaire, est le deuxième cancer de la peau le plus fréquent après le carcinome basocellulaire. Il naît généralement à partir d’une lésion précancéreuse. Il apparaît surtout sur le visage, le crâne, les oreilles, le cou, le dos des mains, les bras et les jambes, parfois sur les muqueuses génitales. Chez certaines personnes, il se déclare à l’intérieur de la bouche (langue, palais, amygdales). Il peut être provoqué par une exposition prolongée au soleil, des irritations, une infection (papillomavirus humain), l’alcool, le tabagisme, la maladie de Bowen ou une anomalie génétique. Une coupure, une cicatrice, ou une brûlure peuvent également évoluer en carcinome épidermoïde.

Prise en charge du carcinome épidermoïde

L’ablation chirurgicale s’impose en cas de carcinome épidermoïde. Si celui-ci n’est pas pris en charge suffisamment tôt, il est possible que le cancer s’étende aux ganglions situés à proximité ou à d’autres organes. Il peut même défigurer le patient s’il se développe sur le visage. Or, l 'espérance de vie est relativement bonne s'il est traité suffisamment tôt, c'est-à-dire avant qu'il n'ait métastasé ou envahi les ganglions lymphatiques. Dans environ 90 % des cas, l’opération se déroule bien et n’entraîne aucune implication si la tumeur est détectée et traitée à un stade précoce.

Carcinome épidermoïde et carcinome basocellulaire : la différence

On distingue les carcinomes basocellulaires et les carcinomes spinocellulaires selon la couche de l'épiderme sur laquelle le carcinome se développe. Cette tumeur apparaît sur les zones exposées au soleil (visage, mains, bras, épaules). Le basocellulaire peut prendre la forme d'une boule dure, d'une zone blanchâtre ou d'une ulcération. Le spinocellulaire se présente sous la forme d'une croûte. Toutes les lésions cutanées qui tardent à disparaître (1 à 2 mois) doivent pousser à consulter un dermatologue. Le diagnostic repose sur la biopsie cutanée et l'analyse de celle-ci. Le traitement repose sur la chirurgie associée ou non à la radiothérapie

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):