Bouche pâteuse et langue blanche : quelles causes ?

Publié le 12 Décembre 2018 par La Rédaction Médisite
La langue est un miroir de l’état de santé de la personne, révélatrice par son aspect de diverses pathologies. Dans certains cas, la bouche peut être pâteuse, sèche et la langue devenir blanche ou saburrale. Ce dépôt de couleur blanche peut recouvrir totalement ou partiellement la langue, cela peut être douloureux ou non, accompagné ou non d’autres symptômes, apparaître brutalement ou progressivement. Quelles sont les causes possibles d’une bouche pâteuse et d’une langue blanche ? Nous faisons le point ici.
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Bouche pâteuse et langue blanche : et s’il s’agissait d’une mycose ?

Les mycoses buccales peuvent prendre diverses formes : perlèche (dépôts blanchâtres à la commissure des lèvres), muguet (langue blanche avec picotements et brûlures). En cause, une infection bactérienne par champignons, de type Candida albicans. En effet, les champignons cohabitent avec d’autres bactéries dans un équilibre fragile. En cas de rupture de cet équilibre, les champignons vont croître de façon exponentielle. Cela se produit suite au stress, à une hygiène buccale insuffisante, à une mauvaise santé des dents, à une baisse des défenses immunitaires, au port d’un appareil dentaire, à certaines pathologies de type diabète, ou encore consécutivement à la prise d’antibiotiques. Il convient de consulter pour identifier la cause et adapter son traitement. Et surtout, il est indispensable d’adopter une excellente hygiène bucco-dentaire, à savoir un brossage systématique après chaque repas avec une brosse à dents souple et du dentifrice au fluor, le recours à du fil dentaire et à des bains de bouche, de même qu’un détartrage chez le dentiste tous les six mois. Le cas échéant, les champignons peuvent proliférer, atteindre l’œsophage et rendre la déglutition et l’alimentation pénibles.

Publicité
Publicité

Bouche sèche et langue blanche : un signe possible de reflux gastrique

Les troubles gastro-œsophagiens peuvent altérer la couleur de la langue. En effet, les aliments passent de la bouche à l’œsophage puis à l’estomac. Les glandes gastriques sécrètent alors de l’acide chlorhydrique pour aider à la digestion. Mais si l’estomac dispose d’un système de protection contre l’acidité gastrique, il n’en est pas de même pour l’œsophage : c’est pourquoi, si le clapet (sphincter) qui sépare l’estomac de l’œsophage ne se ferme pas bien, alors il peut y avoir des remontées acides dans l’œsophage et jusque dans la bouche. Outre les brûlures provoquées par ce reflux, la langue, attaquée par l’acide, change de couleur et devient blanche et sèche. Dans pareil cas, le médecin prescrit généralement un traitement pour réduire l’acidité de l’estomac. Il préconise aussi d’adapter son alimentation (limiter les aliments acides, épicés et gras, les repas trop copieux) et d'éviter de s’allonger dans les deux heures qui suivent le repas.

Langue blanche : l’hygiène de vie peut être responsable

En cas de manque d’hydratation, de tabagisme, d’abus d’alcool, de stress important, la langue peut devenir blanchâtre. Il convient alors de modifier son hygiène de vie pour mettre fin à ce phénomène buccal.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X