Sommaire

Vous êtes sur le point de finaliser votre menu pour la Saint-Sylvestre ? N’oubliez pas d’ajouter les noix! Selon une étude récente, cet aliment pourrait prévenir la prise de poids. Il n’est donc pas de refus pendant les sempiternelles fêtes de fin d’année.

"La consommation de noix a augmenté aux États-Unis, introduisent des chercheurs au sein du journal BMJ. Mais peu de données existent sur l’association entre la consommation de noix et l’évolution du poids. Nous avons cherché à évaluer le lien". Pour y parvenir, les scientifiques ont mené trois études indépendantes.

"La consommation quotidienne de noix est associée à une prise de poids moindre sur le long terme et à un risque d’obésité plus faible chez l’adulte", estiment les chercheurs après leurs recherches.

Deux grosses poignées de noix par jour !

Avant toute chose, ne vous méprenez pas ! Si l’étude indique que manger des noix empêche la prise de poids, ne croyez pas que cet aliment vous fasse maigrir. Ingérer une certaine quantité de noix au quotidien vous évitera uniquement de gagner des kilos supplémentaires. Toute la nuance est là.

"Je recommande habituellement environ deux grosses poignées de noix par jour, préconise l’une des auteures de l’étude. Ou deux cuillères à soupe de beurre de noix non sucré chaque jour au maximum, pour voir les avantages".

En outre, en remplaçant certains aliments moins sains (viande transformée, chips, frites, desserts…) par des noix, vous pourriez prévenir la prise de poids, et à plus long terme, l’obésité.

Ajouter les noix à votre alimentation est une excellente option

Les trois études ont été menées sur 144 885 personnes (hommes et femmes). Les participants ont été suivis par le biais de questionnaires qui ont vérifié leurs antécédents médicaux, hygiène de vie et autres comportements ayant une incidence sur la santé.

"La consommation de noix chaque jour était associée à 0,19 kg de gain de poids en moins sur 4 ans", chez les participants, rapportent les résultats des études.

"Ce que j'aime dans les résultats de cette étude, c'est que c'est préventif, partage l’une des chercheuses. C'est quelque chose que vous pouvez faire pour prévenir la prise de poids excessive ou réduire le risque de développer l'obésité à long terme. Il y a beaucoup de bienfaits pour la santé dans les noix, et si le poids est un problème, ajouter cet aliment à votre alimentation pourrait être une excellente option".

Les noix ont un effet rassasiant

Pour les chercheurs, si les noix préviennent la prise de poids, l’explication est simple : les noix entières prennent plus de temps à être mâchées. De ce fait, vous aurez tendance à manger plus lentement et donc, à être rassasié plus tôt.

En effet, il a déjà été prouvé que plus vous manger lentement et prenez le temps de mâcher, moins vous mangerez. Les aliments humidifiés par la salive occupent une place plus grande dans l'estomac. Ce qui le distend et modère l'appétit. Les enzymes contenus dans la salive commencent à digérer l'amidon des céréales : du glucose est plus vite délivré, ce qui favorise la satiété.

Les chercheurs estiment que la façon la plus saine d'apprécier les noix est de les consommer sous leur forme brute, sans sucre ni sel ajouté. L’idéal ? Mélanger vos salades avec des noix hachées ou des amandes en tranches ou les ajouter à vos plats cuisinés.

Combien vous prenez en moyenne pendant les fêtes ?

Combien vous prenez en moyenne pendant les fêtes ?

Des études antérieures avaient permis d’estimer le nombre de kilos, pris en moyenne pendant la période des fêtes de fin d’année.

Des chercheurs des universités de Tempere (Finlande), Cornell (Etats-Unis) et de la compagnie Withings (Paris, France) se sont penchés sur la question en enregistrant les variations de poids de 2 924 personnes de trois pays : Allemagne, Etats-Unis et Japon. Ils se sont particulièrement intéressés à la période des fêtes de fin d’année, mais aussi à Thanksgiving (Etats-Unis) et Pâques (Allemagne).

Entre 500 et 800 grammes entre Noël et Nouvel an !

Les chercheurs ont demandé à tous ces participants de se peser quotidiennement pendant un an sur une balance connectée mise au point par la société Withings.

Premier résultat : dans les trois pays, le poids des volontaires augmentait significativement dans les 10 jours qui suivaient Noël en comparaison avec les 10 jours qui précédaient cette fête. Et, de manière globale, par rapport au poids annuel minimal, le poids des participants augmentait de 500 à 800 grammes au cours de la semaine située entre Noël et Nouvel An. Une prise de poids record comparée à celle de toutes les autres périodes de fêtes dans chacun des trois pays.

Une prise de poids qui persiste… jusqu’à l’été suivant

Les chercheurs alertent donc sur l’importance de réguler les excès alimentaires pendant les fêtes de fin d’année. Car "moins on prend de poids, moins on doit se soucier d’en perdre", soulignaient-ils dans leur étude parue dans le New England Journal of Medicine. En effet, selon leurs travaux, si la moitié du poids acquis pendant les fêtes est généralement perdue la semaine suivante, l’autre moitié apparaît toujours sur la balance jusqu’à l’été suivant.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Changes in nut consumption influence long-term weight change in US men and women, BMJ, 2019

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.