Boissons énergisantes : elles peuvent être dangereuses pour votre bouche

Publié le 28 Mars 2019 par Claire Ménage, journaliste santé
Un enseignant vivant en Asie a partagé sur Facebook le 28 mars 2019 une photo de sa langue qui aurait été rongée par l’absorption d’une trop forte dose de boissons énergisantes.  
Publicité
Boissons énergisantes : elles peuvent être dangereuses pour votre boucheIstock

Une photo publiée sur Facebook le 28 mars 2019 aura dégouté plus d’une personne. Dan Royals, un professeur vivant en Asie a posté cette photo montrant sa langue rongée. Selon son médecin, il aurait consommé une quantité excessive de sucre et divers produits chimiques présents dans les boissons énergisantes. En effet, l’enseignant en buvait cinq à six fois par jour ! Sachant qu’une canette contient jusqu’à 60g de sucre (soit 13 cuillères à café). Etant devenu dépendant à cette boisson, il ne s’est rendu compte que trop tard des dégâts qu'elle avait pu causer.

Publicité
Publicité

Une dépendance dangereuse

Dans son post Facebook où il affiche une photo de langue rongée, il écrit : "Qui boit des boissons énergisantes ? Accro à elles ? Réflechissez-y à deux fois. Si c'est ce que cela fait à ta langue, imagine ce que ça fait à l’intérieur ? […]. Alors méfiez-vous."

Dan étant également fumeur, il pouvait penser que cela avait un rapport, mais son médecin est formel : les boissons énergisantes en sont la cause. "Pour que tout soit clair, je tiens vraiment à ma santé buccale, mais cela provient uniquement de ces boissons... Je fume, mais cela n'a rien à voir avec le fait que ma langue soit rongée", a-t-il ajouté.

Boissons énergisantes : les effets secondaires

Selon l’Agence nationale de santé (Anses), les boissons dites énergisantes sont des sodas enrichis en substances déjà présentes dans l'alimentation (caféine, taurine, vitamines...) et qui ont essentiellement en commun leur teneur en caféine (équivalente en moyenne à deux expressos).

Cette composition en fait des boissons "excitantes" qui peuvent, lorsqu’elles sont associées à certains modes de consommation (alcool, sport,…), générer des accidents cardiaques (tachycardie, les sensations d’oppression ou de douleurs thoraciques, l’hypertension…) graves chez les consommateurs.

Parmi les autres effets indésirables, on peut observer des effets :

  • psycho-comportementaux comme l’irritabilité, la nervosité, l’anxiété, voire les crises de panique…
  • neurologiques (épilepsie) relatifs aux signalements analysés, correspondent à des symptômes fréquemment rapportés de l’intoxication caféinique.
  • le risque d’évènements psychiatriques après consommation de boissons énergisantes serait plus élevé chez les sujets souffrant de pathologies psychiatriques chroniques, notamment de psychoses, de troubles bipolaires et de troubles anxieux.
  • les sujets épileptiques semblent davantage à risque de faire des crises d’épilepsie après une prise de boissons dites énergisantes et ceci, d’autant plus que leur niveau de consommation est élevé.
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X