6 aliments qu-il ne faut pas manger crus

Certains aliments, qu'il s'agisse de légumes, fruits ou céréales, peuvent devenir difficiles à digérer, voire propices à l'intoxication alimentaire s'ils sont mangés crus. On les passe en revue dans notre diaporama avec Raphaël Gruman, nutritionniste (lamethodegruman.com) et auteur de Je me soigne avec les mésonutriments (éd. Leduc.S)

Les bactéries du genre salmonella ne seront pas neutralisées si l'aliment est cru

Consommer certains aliments crus demande une grande énergie à l'estomac. Bien plus que lorsqu'ils sont cuits. Résultat : vous vous exposez aux ballonnements car votre transit intestinal sera perturbé. D'autres produits, et c'est le cas des œufs, ne devraient pas être ingérés crus, car propices à l'intoxication alimentaire. Les bactéries du genre salmonella, en principe détruites pendant la cuisson, ne seront pas neutralisées si l'aliment est consommé cru. Il faut savoir que la cuisson demeure le meilleur moyen de se débarrasser de ces organismes pathogènes que peuvent contenir certains aliments. 

Intoxication alimentaire : qui sont les plus à risque ?

Les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées doivent être particulièrement vigilants. En cas d'intoxication alimentaire, ces derniers sont susceptibles de subir des manifestations bien plus graves, que des vomissements. On note les vertiges, des lésions aux reins, au cerveau, et parfois la mort. 

La mortalité attribuable aux maladies infectieuses d’origine alimentaire reste élevée en France, selon une étude de Santé Publique France. Le nombre de cas est estimé entre 1,28 et 2,23 millions par an, dont 15 800 à 21 200 hospitalisations.  Et ce sont les infections à norovirus, tels que les Campylobacter spp. et la Salmonella spp., qui sont les plus fréquentes. La moitié des décès sont, quant à eux, imputables à la Salmonella et à la Listeria.

Faites défiler notre diaporama et découvrez quels aliments ne doivent pas être consommés crus.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste

Estimation de la morbidité et de la mortalité liées aux infections d'origine alimentaire en France métropolitaine, 2008-2013, Santé Publique France, 9 janvier 2018.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.