Rappel d'oeufs contenant des salmonelles

La société du Domaine du Pic retire de la vente des oeufs pouvant contenir des salmonelles.
© morganka - Fotolia.com

"Jaune d'or", "Oeuf de Dordogne" et "Domaine du Pic". Les oeufs marqués de ces appellations sont rappelés par leur fabricant, la société du Domaine du Pic, après la mise en évidence de la présence de salmonelles. Les oeufs contaminés ont été commercialisés dans les supermarchés et commerces (boucherie, épiceries) des départements de Corrèze, Charente, Dordogne et du Lot.

Détails des oeufs rappelés :

- Conditionnement : boîtes x 10 œufs, boîtes x 6 œufs, boîtes x 12 œufs, boîtes x 24 œufs, boîtes x 30 œufs, œufs au détail.

- Date limite de consommation (DLC) : égale ou inférieure au 14/11/2014

- Code inscrit sur l’œuf : DCA02

Si vous êtes en possession des produits retirés de la vente, ne les consommez pas et rapportez-les sur le lieu d'achat pour demander le remboursement.

Les symptômes d'une gastro-entérite

Les salmonelles sont des bactéries qui infectent le tube digestif. La période d'incubation est de 12 à 72 heures. Les symptômes ne sont pas systématiquement les mêmes en fonction du germe responsable. Toutefois, tous surviennent dans les heures qui suivent l’ingestion d’un aliment contaminé et tous se rapprochent de ceux d’une intoxication alimentaire type gastroentérite aiguë. Le plus souvent, on observe donc une diarrhée importante d’apparition brutale (avec les risques de déshydratation que cela suppose), des nausées et vomissements, des douleurs abdominales, une fièvre pouvant aller jusqu’à 40 °C, des maux de tête et un mal-être généralisé. Si vous pensez présenter ces symptômes, consultez votre médecin traitant.

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un robot cuiseur en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):