Cosmétiques: 10 composants à éviter

Sel d'aluminium, parabens, phtalates... Les fabricants ajoutent des composants ultra toxiques, irritants ou cancérigènes dans nos cosmétiques, mais aussi dans nos produits d'hygiène (gels douches, savons ou déodorants). Voici les 10 composants à risque à éviter absolument !
Cosmétiques: 10 composants à éviter
Sommaire

Sels d'aluminium (chlorhydrate d'aluminium)

Où les trouve-t-on ? Ils resserrent les pores, on les trouve donc dans les anti-transpirants, peelings, démaquillants...

Leurs dangers : "Boucher les pores peut éviter de transpirer mais cela bloque aussi l'élimination des toxines... ce qui est mauvais", explique Laurence Wittner (Observatoire des cosmétiques). "Une étude britannique de 2005 a démontré que les sels d'aluminium de certains déodorants peuvent interférer avec les récepteurs à oestrogènes des cellules", ajoute André Cicolella, chercheur à l'Ineris. Les oestrogènes étant liés au développement des cancers du sein, les sels d'aluminium pourraient accroître les risques.

L'avis des autorités : L'Afssaps indique en octobre 2008 que les résultats des études "semblent satisfaisants". Les anti-transpirants sont toujours sur le marché.

Les parabens (ou parabènes)

Où les trouve-t-on ? Ce sont des conservateurs qui préviennent les bactéries dans les crèmes hydratantes, fards...

Leurs dangers : Une étude britannique de 2004 a pointé la présence de parabens intacts dans les tumeurs cancéreuses du sein. Les 20 échantillons de tumeurs étudiés ont révélé des concentrations plus ou moins fortes. "Après le scandale, les fabricants ont remplacé les parabens par des conservateurs très allergisants (méthylchloro-isothiazolinone...)", alerte Laurence Wittner (Observatoire des cosmétiques).

L'avis des autorités : Selon l'Afssaps, en 2008, les études "n'ont pas permis à ce jour de conduire à l'existence de risque dans les conditions actuelles d'utilisation", soit 0,4% pour un paraben, 0,8% pour un mélange de parabens au maximum.

Les phtalates

Où les trouve-t-on ? Les phtalates sont des solvants présents dans les vernis à ongles (pour qu'ils ne s'écaillent pas) et des parfums (pour qu'ils durent).

Leurs dangers : On reproche aux phtalates d'être cancérigènes, toxiques et de nuire à la fertilité. Une étude américaine de 2005 sur 134 jeunes garçons a montré que 95% des bébés naissent avec des phtalates dans l'organisme car leur mère s'y expose. Les plus exposés présentent des malformations du système reproductif. Plusieurs phtalates ont été interdits d'utilisation dans les produits cosmétiques. Le DEP, autorisé, est inoffensif selon certaines autorités, mais tout aussi toxique selon Greenpeace.

L'avis des autorités : L'UE a interdit l'utilisation du DEHP dont le potentiel toxique est le plus élevé et étudie la toxicité des autres.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer
Source(s):

- Le palmarès 2009 des cosmétiques de Laurence Wittner et Hélène Le Héno, Leduc.s éditions, 2008.

- Cosmétique du pire au meilleur, d'Hélène Barbier et René Rigaber, Trédaniel, 2007.

- Philippa Darbre, chercheuse de l'université de Reading au Royaume-Uni. Aluminium, antiperspirants and breast cancer. Journal of Inorganic Biochemistry, 2005 Sep ;99(9):1912-9.

- P. Darbre et P. Harvey, Paraben esters : review of recent studies of endocrine toxicity, absorption, esterase and human exposure, and discussion of potential human health risks, Journal of applied toxicology, avril 2008.

- Final Report on the Safety Assessment of Sodium Lauryl Sulfate Journal of the American college of Toxicology, Volume 2. Number 7, 1983.

- Shanna H. Swan, Decrease in Anogenital Distance among Male Infants with Prenatal Phthalate Exposure. Environmental Health Perspectives Volume 113, Number 8, August 2005.

- HONG SUN, Alkylphenols and related chemicals show similar effect on the function of human and rat estrogen receptor ? in reporter gene assay, Chemosphere, 2008, vol. 71, no3, pp. 582-588.

- P. D. Darbre, Concentrations of Parabens in Human Breast Tumours JOURNAL OF APPLIED TOXICOLOGY, 24, 5-13 (2004).

- Ethers de glycol, Rapport d'expertise collective de l'Inserm, Les éditions de l'Inserm, 2006.

Voir plus