Sommaire

Chute de cheveux : insuffisance hormonale, diabète...

Chute de cheveux : insuffisance hormonale, diabète...

Description : Vous perdez beaucoup de cheveux sur la brosse ou sur l'oreiller, tout au long de l'année (plus de 60 par jour).
Ce qu'une chute de cheveux peut révéler de votre santé : Parfois, rien du tout ! Chez certaines personnes, les cheveux qui tombent sont remplacés par d'autres, aussi nombreux. Mais des facteurs pathologiques peuvent aussi être en cause. "Une chute de cheveux importante peut avoir pour origine un stress, une maladie sous-jacente (diabète, lupus...), des carences en vitamines, en minéraux, ou une insuffisance hormonale, en particulier thyroïdienne", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, médecin dermatologue. A noter : perdre plus de cheveux à la fin de l'été et au printemps est normal.
Traitements contre la chute capillaire : En cas de carence avérée, on peut prendre des compléments alimentaires sur avis médical. Les vitamines bénéfiques : biotine, acide folique et pantothénique, cystéine. Autre conseil : massez-vous lentement le cuir chevelu au moment des shampoings durant 5 minutes, pour activer la circulation sanguine et relancer la pousse des cheveux.

Cheveux lents à pousser : carence vitaminique

Description : Normalement, les cheveux poussent d'un centimètre par mois, mais ce chiffre varie selon les personnes...
Ce que des cheveux qui poussent lentement révèlent de votre santé : "Un changement net de la vitesse de pousse des cheveux peut être secondaire à un bouleversement santé, maladie hormonale par exemple, stress aigu ou chronique, ou carence vitaminique", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, médecin dermatologue. Dans ce cas, consultez un médecin.
Traitements pour relancer la pousse capillaire : Les solutions varient largement en fonction de la cause. Toutefois, un équilibrage nutritionnel et vitaminique sur avis médical est nécessaire.

Démangeaisons du cuir chevelu : allergie, eczéma...

Démangeaisons du cuir chevelu : allergie, eczéma...

Description : Votre crâne vous gratte régulièrement, votre cuir chevelu présente éventuellement des rougeurs, des pellicules...
Ce que des démangeaisons révèlent de votre santé : Le cuir chevelu peut être desséché par des shampoings inadaptés ou devenir allergique à des teintures... "Ces démangeaisons peuvent aussi être dues à de l'eczéma du cuir chevelu, qui se manifeste aussi par une sécheresse et des rougeurs", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, médecin dermatologue.
Traitements anti démangeaisons capillaires : Consultez pour établir un diagnostic. Un traitement local par des shampoings doux, de l'argile, des lotions apaisantes ou des médicaments topiques peut être conseillé.

Pellicules : stress passager...

Pellicules : stress passager...

Description : Vous trouvez régulièrement des pellicules sur vos épaules (pellicules sèches) ou dans vos cheveux (pellicules grasses)...
Ce que des pellicules révèlent de votre santé : Tout le monde a quelques pellicules. Le plus souvent, cela ne révèle aucun souci de santé. Mais si vous remarquez tout à coup une abondance sans raison évidente (sèche-cheveux trop chaud, changement de shampoing ou de peigne...), un stress passager peut être en cause.
Traitements antipelliculaires : Attention à ne pas tenter d'enlever les pellicules en les grattant avec un peigne, cela accentue le phénomène. Utilisez un shampoing antipelliculaire classique, à base de souffre ou de zinc. Il existe aussi des lotions antipelliculaires ou des exfoliants adaptés, disponibles en pharmacies, salons de coiffure ou supermarchés.

Cheveux secs : mauvaise circulation sanguine

Cheveux secs : mauvaise circulation sanguine

Description : Vos cheveux manquent de souplesse, ils s'emmêlent, voire frisottent .
Ce que des cheveux secs révèlent de votre santé : Vos sécrétions de sébum sont insuffisantes au niveau du cuir chevelu. En cause, très souvent, une mauvaise circulation sanguine au niveau du cuir chevelu. Les capillaires (minuscules vaisseaux sanguins) ne jouent plus leur rôle nourricier jusqu'au bulbe. Résultat : les cheveux poussent secs. Ce n'est pas très grave sur le plan santé, mais c'est désagréable et peu esthétique...
A noter : sèche-cheveux trop chaud, permanentes, colorations trop fréquentes ou chlore peuvent aussi dessécher les cheveux.
Traitements contre les cheveux secs : Astuce simple pour stimuler la circulation, massez-vous lentement les cheveux au moment des shampoings, pendant 5 minutes. Certaines huiles végétales (argan, jojoba), appliquées en masques (20 minutes avant shampoing) font aussi des miracles.
Enfin, on peut prendre, sur avis médical, des compléments alimentaires à base de vitamine A (huile de foie de morue par exemple).

Les cheveux qui s'affinent : est-ce normal ?

Les cheveux qui s'affinent : est-ce normal ?

Description : Vos cheveux perdent de leur épaisseur au fil du temps.
Ce que révèlent des cheveux de plus en plus fins de votre santé : La chevelure perd en qualité à partir de l'adolescence. Mais, "une ou plusieurs carences vitaminiques peuvent être responsables, comme la présence d'une maladie interne qui perturbe le métabolisme des cheveux", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, médecin dermatologue. Si le changement de qualité est brutal, consultez un médecin.
Traitements anti cheveux fins : Ils dépendent du diagnostic. Un équilibrage nutritionnel et vitaminique peut être prescrit.

Cheveux blancs précoces : pas anodin !

Cheveux blancs précoces : pas anodin !

Description : Certains cheveux se dépigmentent occasionnellement, alors que vous n'avez pas encore les cheveux grisonnants.
Ce que les cheveux blancs révèlent de votre santé : Leur origine est mal connue mais l'expression "se faire des cheveux blancs" ne serait pas anodine. Ils apparaissent souvent après des situations de stress, même si le lien de cause à effet n'est pas prouvé.
Les traitements possibles : Parlez-en à votre médecin. S'il s'agit d'un souci esthétique, vous pouvez utiliser des colorations pour cheveux.

Squames : psoriasis, dermite...

Squames : psoriasis, dermite...

Description : Votre cuir chevelu desquame, il perd de grosses pellicules. Vous pouvez également ressentir des démangeaisons.
Ce que des squames révèlent de votre santé : Beaucoup de choses ! Psoriasis, eczéma, dermite séborrhéique, infection mycosique ou bactérienne...
Traitements antisquames : Les solutions dépendent du diagnostic, il faut donc consulter un dermatologue. En attendant le rendez-vous, des shampoings désinfectants et des lotions calmantes peuvent apaiser les symptômes.

Pointes qui fourchent : carences nutritionnelles ?

Pointes qui fourchent : carences nutritionnelles ?

Description : Les pointes des cheveux se divisent en deux car elles sont abîmées, même sur vos cheveux courts. Les cheveux peuvent être également rêches et cassants.
Ce que des pointes fourchues révèlent de votre santé : Les fourches peuvent avoir pour cause l'exposition au soleil, une utilisation du séchoir à cheveux trop chaud... mais aussi une alimentation déséquilibrée entraînant une carence vitaminique.
Traitements anti pointes fourchues : Si vos cheveux sont fourchus mais longs, leur usure naturelle peut être en cause. Dans les autres cas, un examen nutritionnel et vitaminique doit être pratiqué chez un médecin - surtout si vous vous sentez par ailleurs fatigué(e).

Pelade : maladies internes ?

Pelade : maladies internes ?

Description : Les cheveux chutent par plaques, laissant apparaître des "trous" dans la chevelure. Les cheveux peuvent repousser et la pelade peut reprendre par périodes.
Ce que révèle une pelade de votre santé : Les origines de cette maladie sont mal connues. Elle peut être influencée par un trouble héréditaire, un stress, un dérèglement hormonal. "La pelade, en elle-même, n'atteint pas la santé mais elle est parfois associée à une maladie interne auto-immune (dérèglement du système immunitaire)", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, médecin dermatologue.
Traitements de la pelade : Consultez d'abord un médecin ou un dermatologue. Il pourra prescrire des séances de cryothérapie (traitement par le froid), des médicaments immuno-suppresseurs, de la cortisone... S'il établit que la pelade est influencée par votre psychisme, il pourra vous orienter vers un psychothérapeute. Si la pelade est minime et présente des chances de guérison spontanée, le médecin pourra également décider de s'abstenir de prescrire tout traitement.


Les cheveux ternes et rêches : rien de grave !

Les cheveux ternes et rêches : rien de grave !

Description : Les écailles qui recouvrent les cheveux ne sont plus lisses mais décollées. Résultat : les cheveux s'accrochent lorsqu'ils frottent, ce qui les rend ternes, rêches au toucher.
Ce que des cheveux rêches révèlent de votre santé : Rien de grave ! La cause des cheveux rêches peut être l'utilisation d'un shampoing trop agressif, une exposition au soleil prolongée, à l'eau de mer ou au chlore des piscines.
Traitements anti cheveux ternes : Certaines huiles végétales (argan, jojoba), appliquées en masque (20 minutes avant shampoing) rendent les cheveux souples et doux.
Sur avis médical, on peut aussi prendre des compléments alimentaires riches en magnésium.

Cheveux cassants : mauvaise circulation

Description : Au moment du brossage, vos cheveux se cassent mais la racine tient toujours. Ils sont secs comme de la paille au toucher.
Ce que des cheveux cassants révèlent de votre santé : Votre production de sébum peut être insuffisante. Les glandes sébacées du cuir chevelu nourrissent le cheveu dès sa racine. Si elles ne fonctionnent pas, le follicule pileux est sec et fragile, donc cassant. Autre raison possible, une mauvaise circulation sanguine au niveau du cuir chevelu.
Attention : si vos cheveux n'ont pas toujours été cassants, brushings, défrisages, permanentes et autres colorations peuvent être en cause.
Traitements contre les cheveux cassants : Vous pouvez masser doucement votre cuir chevelu au moment des shampoings, 5 minutes, pour relancer la circulation. Sur avis médical, on peut aussi prendre des compléments alimentaires pour cheveux secs à base d'huile d'onagre et de bourrache.
N'hésitez pas à faire des masques de beurre de karité ou d'huile d'argan, une fois par semaine (laisser poser 15 min avant de rincer).

Les cheveux gras : dérèglement hormonal ?

Description : Votre cuir chevelu sécrète trop de sébum, ce qui graisse les cheveux, en particulier leurs racines.
Ce que des cheveux gras révèlent de votre santé : "Le dérèglement du sébum peut suivre un stress ou des changements hormonaux, nécessitant un bilan sanguin", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, médecin dermatologue. Une alimentation trop riche en "mauvaises" graisses peut aussi être responsable.
Traitements anti cheveux gras : "Le contrôle de l’alimentation peut être utile quelle que soit la cause des cheveux gras", conseille le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre. En traitement local, des shampoings anti-séborrhéiques, de l'argile et des lotions pour cheveux gras peuvent être appliqués. Un éventuel traitement général visera à régulariser des désordres hormonaux. On peut aussi prendre sur avis médical des compléments alimentaires à base de soufre ou d'algues marines.

Saisons : quelle influence sur les cheveux ?

Au printemps : Le climat n'abîme pas vos cheveux, mais ils peuvent avoir tendance à tomber davantage en début de saison.
L'été : Le soleil éclaircit et abîme vos cheveux car il les assèche. L'eau de mer et le chlore des piscines peuvent également les agresser. Les masques aux huiles végétales (argan, jojoba) ou au beurre de karité peuvent être nécessaires pour limiter la casse.
L'automne : Comme les feuilles mortes, les cheveux tombent en abondance à cette période. Pas de panique donc si vous en retrouvez plus qu'à l'habitude sur votre oreiller.
L'hiver : L'alternance du froid à l'extérieur et du chaud à l'intérieur peut fragiliser vos cheveux et les rendre électriques. Ne négligez pas les masques hydratants à cette saison.

Quelle est la durée de vie d'un cheveu ?

Le cycle de vie d'un cheveu (2 à 7 ans) comporte trois phases :
- Il croît d'un centimètre par mois en moyenne selon les personnes, durant 2 à 7 ans. La grande majorité des cheveux se trouve dans cette phase.
- Il cesse de croître et sa racine se dirige vers l'extérieur, durant 2 à 3 semaines.
- Une fois que la racine du cheveu suivant est assez forte, elle pousse le cheveu mort vers l'extérieur. Celui-ci chute durant cette phase, qui peut encore prendre 2 à 4 mois.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.