Sommaire

Les chiens et les chats sont de plus en plus en surpoids, parfois même simplement en vieillissant. Chez les chats stérilisés et sédentaires, c’est extrêmement fréquent. Le surpoids est un facteur aggravant pour les animaux ayant des difficultés respiratoires ou de l’arthrose, notamment, et prédisposant pour d’autres maladies tel que le diabète ou l’irritation du système digestif.

Pourquoi faire maigrir son animal ?

Votre vétérinaire doit réussir à identifier le problème de votre chien ou de votre chat, la ou les causes de son surpoids et ainsi pouvoir vous proposer des solutions adaptées. Souvent, la sédentarisation et le manque d’activité, une alimentation inadaptée, trop riche ou de mauvaise qualité, la consommation excessive de friandises, le stress ou la stérilisation peuvent être des facteurs pouvant expliquer la prise de poids.

Mais parfois une maladie plus grave peut en être à l’origine. Il est donc primordial de demander conseil à votre vétérinaire avant d’entamer un régime. En effet, ces « diètes amaigrissantes » ne conviennent pas à tous les animaux. Ce professionnel doit, par ailleurs, superviser l'ensemble du régime pour qu'il soit efficace et non contre-productif pour votre animal.

Connaitre les particularités de chacun

Dans la majorité des cas, les chats qui sont nourris selon leurs besoins nutritionnels ont moins de problèmes d’obésité. Un chat ne mange pas comme un chien. Contrairement au chien, qui dévore une gamelle 1 ou 2 fois par jour, le chat mange en petites quantités tout au long de la journée et de la nuit, pour couvrir ses besoins énergétiques.

Assurez-vous, dans un premier temps, que votre animal soit bien en surpoids ! Pour savoir si votre chien ou votre chat est trop gros, touchez ses côtes et sa colonne vertébrale. Si vous n’arrivez pas à les sentir sous vos doigts, votre compagnon est probablement en surpoids.

Dans les pages suivantes, nous vous livrons quelques astuces, pour vous aider à faire maigrir votre animal.

Surveiller l'alimentation du chat ou du chien

C’est à vous de l’empêcher de trop manger en limitant les friandises et vos restes de table. Ainsi, pour aider son animal à perdre du poids, il faut choisir évidemment une nourriture faible en calories et en gras, et riche en fibres, pour contribuer au sentiment de satiété de l’animal.

Il faut également privilégier un haut niveau de protéines hautement digestibles, pour aider à rassasier l’animal et à ce qu'il développe une bonne masse musculaire, qui contribuera à brûler plus facilement le gras en trop. La digestibilité de la protéine est importante.

Faites établir un plan alimentaire pour votre animal

Avec l’aide de votre vétérinaire, vous devez déterminer la bonne quantité de nourriture en tenant compte des besoins nutritionnels de votre animal pour une journée, des friandises que vous avez l’habitude de lui donner, de son niveau d’exercice. Attention à ne pas restreindre un animal en croissance. Il faudra choisir une alimentation équilibrée pour fixer un objectif réaliste de perte de poids.

Ainsi, le chien ne doit pas perdre plus de 2 % de son poids chaque semaine et le chat 1 %. Par la suite, il est primordial de faire un suivi du poids pour vérifier que la perte ne soit pas trop grande ou trop rapide.

Choisissez la nourriture qui lui convient

La nourriture en boite ou sachet contient plus d’eau, et rassasie donc plus pour un même volume. Et même si l’on pense qu’un animal qui mange des croquettes ira boire ce dont il a besoin, les études montrent que les animaux consommant de la nourriture humide boivent plus d’eau dans leur journée. De plus, il existe des présentations amaigrissantes riches en protéines et en glucides complexes, qui participent d’autant plus à rassasier votre animal.

Si vous conservez les croquettes, choisissez-les de qualité, riches en protéines et en fibres, adaptées à ses besoins. N’hésitez pas à y rajouter des légumes, par exemple des haricots verts, qui lui apporteront un sentiment de satiété. Si vous changez de croquettes, faites-le doucement afin de prévenir les problèmes de digestion. Mélangez petit à petit les nouvelles croquettes avec les anciennes, tout en respectant la quantité conseillée par le vétérinaire.

Pour vous assurer que la dose de nourriture que vous donnez chaque jour à votre chien est la bonne, munissez-vous d’un verre doseur spécial.

Donnez des légumes

Votre animal mendie souvent et vous avez du mal à lui résister ? Préférez aux friandises des morceaux de légumes ou de fruits adaptés, carottes, pommes.
Même les chats apprécient certains légumes.

Gardez en tête que les raisins, les oignons - et autres aliments de la même famille, tels que l'ail, l'échalote et le poireau - ainsi que les avocats sont toxiques pour nos animaux de compagnie.

Choisissez un récipient adapté

En choisissant un récipient adapté, l’animal prendra le temps qu’il faudra pour manger, sans aller trop vite et le signal de satiété aura le temps de se rendre à son cerveau.

Pour le chien : Utilisez d’autres formes de récipients pour le faire réfléchir à la façon d'obtenir leur nourriture, la gamelle anti-glouton peut être une solution. Donnez une récompense à des tours uniquement pendant le repas.

Pour le chat : N’oubliez pas que les chats sont, par nature, des chasseurs pouvant manger jusqu’à 15 fois par jour. C’est pourquoi utiliser un distributeur mobile de croquettes actionné par l’animal permet aux chats de pratiquer une activité physique et donc de limiter leur surcharge pondérale.

Faire bouger davantage son animal

Les animaux en surpoids ont besoin de pratiquer une activité physique régulière pour perdre leur masse graisseuse.

Pour le chien : Emmenez-le régulièrement en balade dans les grands espaces verts ou, si possible, au bord de l’eau, jouez avec lui, faites-le courir après une balle. De nombreux jeux stimulants existent.

Pour le chat : Si vous n'avez pas de jardin, offrez-lui un arbre à chat et des jouets pour le stimuler et l’amuser. Faites-le suivre un pointeur laser qui le conduit finalement sur une récompense, jouez à cache-cache, taquinez-le avec un plumeau, stimulez votre chat à l'aide de jeu canne à pêche/corde. De nombreux jeux stimulants existent sur le marché, souvent peu couteux.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Sources

Merci au Dr Claire Frey, Vétérinaire à Neuilly sur Seine 

mots-clés : Perdre du poids
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.