Qu'appelle-t-on "expulsion" et "délivrance" ?

L’expulsion du bébé et la délivrance (expulsion du placenta avec les membranes et le cordon) sont les dernières phases de l’accouchement.

Comment ça se passe ?

Expulsion du bébé : Quand la maman est à dilatation complète (10 cm), la tête du bébé s’engage dans le bassin. C’est LE moment de pousser pour l’aider à progresser vers la sortie du vagin. Le bébé arrive à la vulve, la distend et parvient à sortir d’abord la tête puis l’épaule, le bras, l’autre bras et enfin le reste du corps. Bébé est né.

La délivrance : des contractions (beaucoup moins douloureuses) reprennent dans la demi-heure suivant l’accouchement. L’utérus se rétracte et le placenta se décolle. La sage-femme vérifie que le placenta n’adhère plus et appuie sur le ventre et demande à la maman de pousser un peu pour le faire sortir (sans jamais tirer sur le cordon). Le placenta est examiné pour vérifier qu’il est complet et qu’il ne reste rien dans l’utérus.

Si la délivrance ne se fait pas naturellement dans la demi-heure qui suit l’accouchement, le médecin ou la sage-femme doit aller décoller et récupérer à la main le placenta pour éviter l’hémorragie. C’est la délivrance artificielle. Cette procédure se réalise sous couverture antibiotique. S’ensuit une révision utérine (introduction de la main dans l’utérus pour vérifier qu’il est vide et qu’il ne reste pas de morceaux de placenta.

Quels sont les risques ?

Il existe un risque d’hémorragie lors de la délivrance (5% des accouchements).

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Vidéo : Accouchement : l'expulsion et la délivrance

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.