Son coeur s’est remis à battre après 18 heures d’arrêt

Le journal Midi Libre rapporte le cas de guérison extraordinaire d'un homme de 53 ans originaire de Béziers dont le coeur a cessé de battre pendant 18 heures et qui s'est remis à battre grâce à l'intuition et la tenacité des médecins. 

Publicité

© Adobe Stock"Une aventure médicale et humaine incroyable". C'est ainsi qu'ont qualifié les médecins du CHU Lapeyronie à Montpellier le cas de cet homme dont le coeur s'est remis à battre après 18 heures d'arrêt, rapporté par le Midi Libre. Le 12 mars dernier à Beziers, les proches de cet homme de 53 ans, inquiet de sa disparation partent à sa recherche et le retrouve inconscient en arrêt cardiaque au bord de l'Orb. La victime est immédiatement transportée jusqu'à l'hôpital de Beziers, où les secours pratiqueront un massage cardiaque pendant quatre heure trente.

Publicité
Publicité

L'hypothermie empêchait le coeur de repartir

Une réaction étonnante car habituellement on considère le patient décédé pour moins de temps que ça, mais salvatrice pour la victime. Interrogé par Midi Libre le docteur Jonathan Charbit, chef du service de réanimation au CHU de Lapeyronie explique que la température corporelle du patient ayant chuté à 22 degrés, l'équipe a pensé que si le coeur ne repartait pas c'était uniquement dû à l'hypothermie et qu'il pourrait repartir une fois réchauffé. Une hypothèse qui s'est confirmée puisque le coeur de l'homme est bien reparti une fois que le corps a été réchauffé.

L'homme encore sous intubation à ce jour se remet doucement et ne serait pas touché par des séquelles conséquentes selon le Midi Libre. Un cas si miraculeux qu'il devrait faire l'objet d'une publication dans une revue médicale internationale.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X