Et si les oeufs pouvaient prévenir la maladie d'Alzheimer ? Une question à laquelle les chercheurs de l'université de Tufts (Etats-Unis) espèrent répondre. Pour cela, ils sont sur le point d'entamer une étude de six mois rassemblant plusieurs volontaires. Dans un premier groupe, certains devront manger deux oeufs par jour et dans le second aucun oeuf. Ensuite, les deux groupes effectueront des tests de mémoire, d'expression et d'attention. Les trois facteurs principaux à surveiller en cas de démence précoce.

Pourquoi des oeufs ?

Selon les chercheurs, les oeufs sont riches en lutéine et zéaxanthine, deux antioxydants puissants. Ils espèrent constater une "amélioration significative de la capacité cognitive des volontaires" à l'issue de leur analyse.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.