LA manoeuvre à connaître en cas de vertiges

Cause fréquente de vertiges, le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) peut être corriger en une seule manoeuvre. La voici en images.

Publicité

© FotoliaVous avez des vertiges quand vous bougez la tête trop vite ? Il s'agit probablement de vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB), une des causes les plus fréquentes de vertiges qui se caractérise par le dépôt de cristaux dans les canaux semi-circulaires situés dans l'oreille interne. Dans un reportage réalisé dans l'unité d'exploration fonctionnelle et de rééducation vestibulaire de l'hôpitall Hautepierre à Strabourg, le magazine Sciences et Avenir a suivi le Dr Dominique Rohmer, ORL. Quand une patiente de 53 ans vient le voir suite à des vertiges ressentis en se tournant dans son lit, il commence son interrogatoire. Le diagnostic est rapidement évoqué : elle souffrirait de VPPB.

Publicité
Publicité

Première manoeuvre : celle de Dix et Hallpike

Pour confirmer son diagnostic, le Dr Rohmer demande à la patiente de s'asseoir sur une banquette, tête tournée vers la gauche. Elle est alors rapidement couchée sur le côté droit, "nez en l’air", ce qui reproduit le vertige.

Deuxième manoeuvre : celle de Sémont et Toupet

Le praticien réalise ensuite une manoeuvre de basculement pour soigner la patiente en 1 seule séance. Après avoir reproduit le vertige, le Dr Rohmer fait rapidement basculer la tête de la malade à 180°c sur le côté gauche "nez vers le bas". Le but est de disperser les micro-cristaux logés dans le canal. Elle reste ensuite un quart d'heure dans la salle d'attente avant de pouvoir rentrer chez elle. En 1 ou 2 jours, elle sera soulagée et n'aura plus de vertiges. La manoeuvre serait efficace dans 90% des cas.

Voir la manoeuvre en images :

Vertiges : quelles sont les causes?

"Il existe deux causes de vertiges centraux, c'est-à-dire dont l'origine se situe dans le cerveau lui-même :l'accident vasculaire cérébral et la tumeur. Toutefois, dans ces cas, la plupart du temps, on assiste plus à des pertes d'équilibre qu'à de vrais vertiges", souligne le Dr Jean-Marc Juvanon, médecin ORL.

Ceci ne concerne pas la fracture du rocher, une fracture de la base du crâne qui touche l'os temporal, qu'on appelle le rocher.

Attention : un vertige d’apparition brutale avec maux de tête violents doit faire craindre une hémorragie cérébrale.

Vertiges : attention à la maladie de Ménière

"La maladie de Menière est caractérisée par une augmentation de pression du liquide dans l'oreille interne", explique le Dr Jean-Marc Juvanon, médecin ORL.

"On ne sait pas exactement pourquoi cette augmentation survient, mais elle provoque une perturbation du message transmis au cerveau puisque les parois des canaux se trouvent distendues par la pression. Cette hyperpression provoque également une baisse de l'audition, une sensation d'oreille bouchée comme en avion. La maladie se manifeste par crises qui peuvent durer quelques heures et revenir pendant des jours ou des mois," précise le médecin.

Solution : "Le traitement consiste à prescrire un anti-vertigineux, des diurétiques qui accélèrent la baisse de pression des liquides et un régime pauvre en sel," rapporte le Dr Jean-Marc Juvanon, médecin ORL.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X