3 façons de stimuler le clitoris d’une femme pour lui faire atteindre l'extase

Dans un livre intitulé Comment donner du plaisir à une femme, la rédaction du magazine Men's health révèle 3 façons de caresser, attiser et stimuler le clitoris d'une femme pour lui faire atteindre le septième ciel.

Publicité

© IstockLe clitoris, bouton déclencheur d'un plaisir intense chez la femme est souvent mal connu des hommes. Dans le livre Comment donner du plaisir à une femme, la rédaction du magazine masculin Men's Health révèlent à leurs lecteurs trois façon de stimuler le clitoris pour amener une femme jusqu'à l'orgasme.

Ne pas se précipiter sur la tête du clitoris

Appuyer sur le mont de Vénus avec la main :tout commence par ce qu'on appelle le Mont Vénus. Cette petit bosse juste au-dessus de son sexe où commence les poils pubien. "Il vous suffit d'appuyer dessus avec la paume de votre pain pendant que vous attiser le bout du clitoris. Cela permet de stimuler non seulement la partie du clitoris qui ressort mais aussi les nerfs intérieurs auxquels il est rattaché.

Publicité
Publicité

Caresser le nerf du clitoris : "Trop d'hommes se précipitent sur la tête du clitoris à chaque rapport. Il existe aussi une autre partie entre la base et la tête qu'il faut caresser", expliquent les auteurs du livre. La zone concernée est une sorte de nerf entre la base et la tête. En le parcourant de haut en bas avec la pulpe de votre doigt vous devriez déclencher quelques réactions plaisantes chez votre partenaire.

Masser l'intérieur de la paroi vaginale : dans le guide, les auteurs expliquent que l'insertion d'un doigt à l'intérieur du vagin pour masser l'intérieur de la paroi vaginal (celle face au bas du ventre) stimule les racines du clitoris.

Orgasme clitoridien : comment ça marche ?

Selon les estimations, la plupart des orgasmes féminins sont obtenus par une excitation du clitoris, qu'elle soit directe ou indirecte, puisque seul un tiers de femmes aurait des orgasmes vaginaux. Autant dire que le clitoris revêt une importante toute particulière. Ce constat s'explique par le fait que cette structure particulière de l'appareil génital féminin est dotée de milliers de terminaisons nerveuses qui la rendent extrêmement sensible, contrairement à la cavité vaginale qui, elle, est faiblement innervée.

Orgasme clitoridien : comment se caractérise-t-il ?

Il faut savoir que le clitoris est un organe érectile au même titre que le pénis chez l'homme. Sa sollicitation entraîne un afflux sanguin au sein des corps caverneux qui le composent. Le clitoris grossit et se durcit jusqu'à atteindre un point de non-retour qui signe l'orgasme clitoridien. Le vagin devient alors le siège de petits spasmes tandis que le clitoris atteint un point de sensibilité tel qu'il ne peut plus être manipulé. A cette étape, la femme ne peut quasiment plus bouger pendant quelques secondes et éprouve une sensation de plénitude intense. Mais en tout et pour tout, ces différentes phases ne durent qu'une quinzaine de secondes.

Les positions qui favorisent l'orgasme clitoridien

Pour avoir un orgasme clitordien, certaines positions sont également à privilégier. Par exemple, la position de l'Andromaque, où la femme est assise à califourchon sur l'homme. Ce sont les frottements qui stimuleront le clitoris. La position du cadenas, où la femme, assise sur un meuble, entoure l'homme qui reste debout avec ses jambes, est un autre moyen de favoriser les frottements au niveau du clitoris et donc d'atteindre l'extase. Enfin, le missionnaire, bien que classique, assure un orgasme clitoridien presque à tous les coups.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X