Et si un selfie pouvait prévenir d’une forme grave d’anémie ? Cela pourrait devenir une réalité grâce à des scientifiques américains de l’hôpital de Rhodes Island. La couleur de l’intérieur de votre paupière inférieure serait révélatrice de ce trouble, selon leurs travaux.

Carences en fer : une intelligence artificielle la calcule

Les auteurs de l’étude se sont aidés de précédentes recherches. Ces dernières mettent en évidence que la conjonctive palpébrale (c’est-à-dire la face postérieure des paupières) apparaît plus pâle lorsque le patient est atteint d’anémie.

Partant de ce constat, les chercheurs ont mis au point une intelligence artificielle capable d’analyser les photos de l’intérieur des yeux. L’outil analyse l’état de la conjonctive palpébrale, la couleur de la peau environnante (celle des personnes atteintes d’anémie est particulièrement claire, NDLR), le blanc des yeux et le taux d’hémoglobine. Cette technologie a ensuite été testée sur des clichés oculaires de 142 participants.

Un algorithme bientôt intégrer à une appli ?

Les données obtenues ont été comparées à celles de 202 nouveaux patients, par le biais du même algorithme. Les chercheurs ont ainsi relevé une précision de leur modèle d’intelligence artificielle de 72,6%.

La sensibilité - capacité du test à détecter un maximum de malades - s’élève à 72,8%. Enfin, la spécificité - aptitude à ne détecter que les malades (éviter les faux positifs) - atteint les 72,5%.

"Il serait intéressant de créer une application pour smartphone qui intégrerait cet algorithme, favorisant le diagnostic en télésanté ou à distance dans des lieux en manque d’infrastructures pour des tests sanguins", explique le Dr Selim Suner de la Brown University et de l’Hôpital de Rhode Island (États-Unis).

Anémie : une maladie largement répandue

L’anémie correspond à une chute anormale du taux d’hémoglobine dans le sang. Elle est causée par une carence en fer. Les symptômes de cette maladie sont :

  • une pâleur de la peau et des muqueuses ;
  • une fatigue fréquente ;
  • un essoufflement ;
  • une tachycardie.

On parle d’anémie quand le seuil d’hémoglobine est inférieur à un taux spécifique :

  • 13 grammes par décilitre (g/dl) chez l’homme
  • 12g/dl chez la femme
  • 10,5 g/dl chez la femme enceinte à partir du 2ème trimestre de grossesse.

Selon les estimations des professionnels de santé, 1,6 milliard de personnes sont touchées dans le monde. La carence en fer affecte 25% des femmes non ménopausées en France. Parmi elles, 5% sont victimes d’anémie.

La gent féminine est plus touchée en raison de la perte de fer pendant leurs règles, surtout si ces dernières sont abondantes.

De plus, 20% à 30% des enfants sont concernés par ce type de carence dans les trois premières années de leur vie.

Sources

https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0253495

Medical Xpress : https://medicalxpress.com/news/2021-07-smartphone-photos-anemia.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.