Sommaire

Juste une passade...

La situation : +a ne va pas fort entre vous, depuis quelque temps, vous menez vos vies chacun de votre côté, il craque avec quelqu'un qui est simplement "à portée de main".

Pourquoi cette infidélité ?

Pour le sexologue Gérard Leleu, "l'infidélité est favorisée par l'ambiance et pointe les manques d'un couple (communication, sexualité). Il n'est pas rare qu'un homme fasse sa maîtresse d'une femme qui l'écoute, le complimente, à un moment où il ne se sent plus exister aux yeux de son épouse".

Que signifie cette infidélité pour le couple ?

"L'infidélité est une mauvaise réponse à une bonne question. Mais au moins elle déclenche les questions !", analyse le Dr Leleu.

"Encore faut-il se poser les bonnes : une "passade" peut révéler une perte de désir sous le poids de la routine comme une envie profonde de liberté. A l'infidèle de remédier à ce qui le perturbe..."

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Il faut se demander pourquoi l'infidèle a cédé à l'appel s'il ne le fait pas d'habitude. Peut-être que la trompée doit chercher d'éventuels torts ? Il faut trouver un compromis et veiller à ne pas laisser se reproduire le schéma."

Avec une femme plus jeune

La situation : Il vous a trompé avec une femme beaucoup plus jeune que vous. Classique...

Pourquoi cette infidélité ?

"Avec une femme plus jeune, donc moins expérimentée, un homme infidèle peut chercher à exercer un certain ascendant, un contrôle total ou une place influente. Mais attention, l'infidélité peut découler d'un passage à vide ou pour tester son pouvoir de séduction", explique le sexologue Gérard Leleu.

Que signifie cette infidélité pour le couple ?

"Il ne faut pas nécessairement voir dans cette infidélité un dysfonctionnement dans son couple", explique le thérapeute de couple François Saint-Père. "Ce ne peut être que la satisfaction d'un fantasme, d'un désir ponctuel. S'il n'y a pas de laisser-aller particulier de la part du conjoint, il ne faut pas chercher à modifier son comportement. Quand l'aventure s'arrête (c'est souvent le cas, la jeune femme s'en détourne), l'infidèle revient vers son mariage."

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Oui, fondamentalement. Si elle n'est pas révélatrice d'un malaise quelconque, cette infidélité peut être assimilée à un 'accident de parcours'. Après la colère, l'épouse peut retrouver l'amour qu'elle éprouve pour le conjoint si celui-ci lui démontre qu'elle fait le bon choix", indique François Saint-Père dans son ouvrage ''Infidélité, mythes et réalités''.

Il entretient une liaison

La situation : Votre mari a une liaison suivie et il s'est attaché affectivement et/ou physiquement. S'il ne remet pas en cause son engagement, c'est la liaison extra-conjugale. À l'extrême, l'infidèle est tiraillé entre deux amours.

Pourquoi cette infidélité ?

Pour le sexologue Gérard Leleu, "l'infidélité peut-être d'ordre sexuel mais plus généralement parce qu'on estime sa partenaire insatisfaisante. Cela peut aussi être pour sortir du quotidien, voire le fuir. Ce n'est pas rassurant, mais l'infidélité est une pratique courante dans la vie des gens".

Qu'est-ce cette infidélité signifie pour le couple ?

"Elle est souvent révélatrice d'un manque au sein du couple, d'un dysfonctionnement. Si ce n'est pas le cas, elle découle d'une relation antérieure au couple et qui n'a pas vraiment cessé, ou d'une nouvelle rencontre qui bouleverse la donne", explique Gérard Leleu.

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Pour pouvoir pardonner, la trompée doit chercher à souffrir le moins possible. Les femmes ont tendance à questionner dans les détails pour se faire du mal", analyse Gérard Leleu dans son livre ''La fidélité et le couple''.

"Évidemment, il faut réfléchir à ce qui ne va pas en se remettant en question des deux côtés et sans que l'un ou l'autre ne se "victimise". Chacun doit faire preuve d'amour, de générosité pour accepter que l'autre n'est pas idéal et parfait", conseille encore le spécialiste.

C'était purement sexuel...

La situation : Il a envie de tester quelque chose que vous ne lui donnez pas, ou il cède à une pulsion, en aucun cas il n'a pas éprouvé de sentiments pour sa maîtresse, c'était physique c'est tout.
Pour les sexologues, c'est l'aventure sans lendemain...

Pourquoi cette infidélité ?

"Nous vivons entourés d'êtres du sexe opposé qui souvent se révèlent attirants. On se sent désirants, autrement dit, vivants". Pour le sexologue Gérard Leleu, "une infidélité peut tout à fait ne concerner que le pan de la sexualité. Un homme éprouve un besoin qu'il n'assouvit pas avec sa femme, faute de communication, ou après un refus répété", explique le spécialiste dans son livre ''La fidélité et le couple''.

Que signifie cette infidélité pour le couple ?

"L'adultère est rarement causé par un problème sexuel dans le couple... Il ne signifie pas systématiquement un problème latent. L'aventure d'un soir est typiquement l'occasion de retrouver l'excitation de la première nuit, le divertissement, pour fuir la grisaille de responsabilités quotidiennes par exemple", souligne le Dr Leleu.

Faut-il pardonner ? Et après ?

Pour la psychothérapeute du couple Sylvie Tenenbaum, "c'est un acte qui est pardonnable car les sentiments priment toujours sur la sexualité dans un couple. En revanche, il faut tirer les leçons de cet 'incident' pour veiller à ce qu'il ne se reproduise pas !".

Il avoue et se repent

La situation : C'est vrai, il vous a trompé, une ou plusieurs fois, mais quand il a compris ce qu'il risquait il s'est autoflagellé et a totalement changé.

Que penser de l'aveu ?

"Dans le cas où l'infidèle regrette amèrement, je ne conseille pas aux infidèles d'avouer à leur conjoint(e) ce qu'ils ont fait. Parce que l'on ne souffre pas de ce que l'on ne sait pas. Et dans l'aveu, on cherche à se soulager", explique le sexologue Gérard Leleu.

Mais, pour la psychothérapeute Sylvie Tenenbaum, "les femmes ont besoin de sentir que le repentir est sincère pour pardonner, pour renouveler leur confiance".
"Les excuses comme 'Je ne te l'ai pas dit pour ton bien, c'était pour t'aider', je n'y crois pas du tout !", affirme-t-elle encore. "L'infidèle ne peut pas se rendre compte qu'il a mal fait et fait du mal, intentionnellement ou non, s'il ne se juge pas lui-même coupable vis-à-vis de la personne offensée".

Qu'est-ce que cette infidélité signifie pour le couple ?

Qu'il y a de l'amour ! "Eprouver un regret sincère, avouer, demander pardon, demander une seconde chance révèlent de profonds sentiments que l'infidèle exprime par ses gestes, ses paroles ou ses actes".

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Si l'acte de faute est reconnu et que le pardon est demandé avant que vous ne découvriez le pot-aux-roses, dans ce cas, 'faute avouée, à moitié pardonnée' mérite réflexion !"

Attention, quand on a pardonné, l'infidélité ne doit pas servir d'argument lors de disputes du couple, il faut "vivre avec" sans l'oublier ni en garder rancune.

La crise de la quarantaine

La situation : Passé la quarantaine, il s'interroge sur sa vie, son couple... et les remet en question !

Pourquoi cette infidélité ?

"Les temps forts, les tournants de la vie peuvent générer une liaison. Comme la vie d'un individu a un début, un milieu et une fin, rien d'étonnant à ce qu'à mi-parcours, certains dressent le bilan", explique le thérapeute de couple François Saint-Père dans son ouvrage ''L'infidélité, mythes et réalités''.

Qu'est-ce que cette infidélité signifie pour le couple ?

"Elle révèle chez l'infidèle de profondes remises en cause dans sa vie individuelle, voire de couple. Elle se traduit par des questions comme : 'Qu'est-ce que j'ai réalisé jusque-là et qu'est ce qui m'attend ? Suis-je satisfait de l'orientation qu'a pris ma vie, puis-je obtenir mieux ou suis-je déçu du résultat ? Puis-je y changer quelque chose ?", analyse François Saint-Père. C'est la période que les sexologues appellent l"andropause".

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Il faut parvenir à faire le point sans forcément étayer l'origine de la crise, car elle est souvent extérieure à la vie de couple. Et se concentrer sur les sentiments présents et les engagements que l'on a envie de prendre ou de tenir à l'avenir", conseille le thérapeute du couple.

Il doute de ses sentiments

La situation : Il traverse une phase ou vit un événement (perte d'un proche...) qui fait qu'il n'est plus sûr de rien, ni même de ses sentiments pour vous ! Pour les sexologues, c'est l'infidélité "test" pour évaluer (consciemment ou non) l'état de santé de son couple.

Pourquoi cette infidélité ?

"Dans un couple, l'un des partenaires a le droit de douter, de remettre en question ses sentiments et les choix qu'il a fait jusque-là même si c'est difficile à admettre pour l'autre. C'est très douloureux, mais nécessaire pour confirmer une situation ou la modifier s'il n'en tire plus satisfaction", explique la psychothérapeute du couple Sylvie Tenenbaum.

Qu'est-ce que cette infidélité signifie pour le couple ?

Que le partenaire infidèle a besoin de réponses concrètes à des questions qu'il se posait peut-être depuis longtemps déjà. "Ma partenaire me convient-elle vraiment ? Mon couple vit-il encore ? Que reste-t-il de mon couple à présent que nos enfants sont grands ?"...

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Il sera d'autant plus difficile de pardonner que le conjoint infidèle a douté de ses sentiments", explique Gérard Leleu dans son livre ''La fidélité et le couple''. "ll faut retrouver l'amour partagé autour d'activités ou de ce que le couple construit ensemble. Si le capital amour est intact, celle qui a été trompée peut pardonner en saisissant les raisons profondes qui le justifie".

Il recommence...

La situation : Il vous trompe souvent. C'est l'incartade à répétitions. Deux cas sont identifiables :

  • Soit, d'aussi loin que vous le connaissez, il a toujours été séducteur et manifesté le besoin de charmer l'auditoire... mais il franchit la limite et "joint le geste à la parole".
  • Soit il n'y a rien de suspicieux en apparence mais vous découvrez qu'il a eu plusieurs aventures.

Pourquoi cette infidélité ?

"Une infidélité qui persiste révèle souvent un ego masculin marqué, voire un comportement machiste", affirme la psychothérapeute du couple Sylvie Tenenbaum.

Pour le sexologue Gérard Leleu, "la fidélité n'a rien de naturel, elle a été instaurée par la culture, et l'homme (ou la femme) accepte mal cet état de fait car soumis à des pulsions profondes d'êtres de nature".

Que signifie cette infidélité pour le couple ?

Pas forcément un problème dans le couple : l'homme infidèle peut être le premier à chercher pourquoi. Surtout celui qui, découvert, comprend le mal que ses aventures causent à l'autre. Pour le Dr Leleu, même s'il n'existe pas de gêne de l'infidélité, "'enchaîner' les conquêtes amoureuses peut très bien trouver ses racines dans un certain modèle parental".

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Pardonner nécessite que l'offenseur évalue de manière juste et réaliste l'importance, la gravité du tort causé. La première étape c'est donc de reconnaître sa faute, et la douleur qu'elle crée chez l'autre. Comprendre ce qu'il se passe au moment où l'envie devient trop forte, et y apporter une alternative au sein du couple. Ce qui suppose de pouvoir communiquer."

Il teste sa séduction

Pourquoi cette infidélité ?

Pour le sexologue Gérard Leleu, "l'infidélité peut correspondre à un besoin de tester sa séduction. C'est le moyen d'envoyer un message, désormais autant chez les femmes que chez les hommes, pour tester leur désirabilité".

Que signifie cette infidélité pour le couple ?

"Elle peut révéler un manque d'attention de la part de l'autre : l'infidèle a l'impression d'être invisible ou de ne plus être attirant aux yeux de son épouse. L'infidélité peut révéler un manque de communication, aussi. Car si chacun exprime ses doutes, ses peurs, ses envies..., le désir reste attisé", souligne le sexologue.

Faut-il pardonner ? Et après ?

"En premier lieu, on peut pardonner si on reconnaît une faute dans son comportement : absence répétée, manque de communication, d'attention. Sans pousser l'autre à l'infidélité, un couple fonctionne ou dysfonctionne à deux ! Mais s'il s'agit d'infidélités chroniques liées à un réel besoin de tester sa séduction, il faut soigner le mal à son origine, et peut-être envisager une thérapie."

Avec une amie de longue date

La situation : Votre mari a eu l'occasion de retrouver une amie d'enfance ou de longue date. Ils ont discuté, se sont raconté leur vie (notamment via Internet). Vous avez appris qu'il vous a trompé avec elle...

Pourquoi cette infidélité ?

"Elle peut avoir plusieurs origines :

  • Déjà à l'époque, ils s'attiraient mais, par manque de confiance, d'expérience ou d'occasion, ils n'ont pas été au bout de ce qu'ils éprouvaient.
  • Sans s'être désiré auparavant, ils se sont retrouvés, et ont ressenti des similarités dans leur vie, une proximité momentanée qui génère une envie d'intimité.
  • Ils ont vécu une histoire et lorsqu'ils se sont revus, l'attirance et/ou les sentiments ont refait surface, ils en ont été les premiers surpris... ou pas" explique le sexologue Gérard Leleu.

Que signifie cette infidélité pour le couple ?

"Que l'infidèle s'interroge (s'il regrette ses choix de vie, s'il a bien ou mal fait), ce qui est assez lourd de conséquences. Si le couple traverse une période trouble, le signal d'alarme doit clignoter" prévient le spécialiste.

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Tout dépend de ce qu'il s'est passé pour l'infidèle. Pulsion ou raison plus profonde, il faut que le couple en parle, exhaustivement. S'il s'agissait d'elle comme d'une autre, a priori, c'est pardonnable. Sinon, gare au triangle amoureux !" avertit la psychothérapeute du couple Sylvie Tenenbaum.

Il a voulu divorcer

La situation : Votre mari vous a trompé, a eu une liaison suivie avec une autre femme et il vous a tout révélé parce qu'il a voulu divorcer pour poursuivre sa relation extraconjugale (c'est ce que les sexologues appellent "la liaison sortie"). Mais il s'est rétracté...

Pourquoi cette infidélité ?

"S'il s'agit de la première infidélité, il peut avoir résisté longtemps à une proposition latente, et en la vivant il a pensé que l'herbe est plus verte ailleurs. Une liaison 'sortie' peut constituer à la fois un point de non retour dans un couple ou au contraire, un nouveau départ après la crise passée" explique le psychologue François Saint Père.

Qu'est-ce que cette infidélité signifie pour le couple ?

"Pour une première infidélité, un bouleversement. Envisager sa vie sans l'autre peut être lourd de conséquences, surtout pour le conjoint trompé. Car si l'infidèle se rétracte de manière certaine, c'est qu'il a pesé le pour et le contre. Dans tous les cas, il existe un besoin de faire le point pour les deux époux" conseille la psychothérapeute du couple Sylvie Tenenbaum.

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Si l'infidèle communique sur les tenants et les aboutissants de sa réflexion, de sa décision, il est probable qu'il s'agisse d'une très belle déclaration d'amour ! Il faut seulement qu'elle intervienne au moment où l'autre est prête à l'entendre, passées les premières émotions fortes.

Attention à ne pas entrer dans un schéma où l'infidèle sera redevable de ce pardon. L'infidélité doit servir à constituer une base meilleure, et une confiance renouvelée" justifie la spécialiste.

Il a pris peur

La situation : Que vous soyez mariés depuis longtemps ou non, à un moment, il a eu peur que vous soyez la dernière. Cette lucidité l'a chamboulé et pour se prouver qu'il restait maître de sa vie, il vous a trompé.

Pourquoi cette infidélité ?

"Cette situation est assez courante chez l'homme marié. Un jour, il passe un cap où il réalise qu'il a juré d'être l'homme d'une seule femme et cela contrarie fortement son instinct reproducteur", explique le sexologue Gérard Leleu dans son ouvrage ''La fidélité et le couple''.

Faut-il pardonner ? Et après ?

"Oui, même si c'est une réaction un peu disproportionnée par rapport à la réflexion, ça reste de l'ordre de l'accident de parcours. On peut la pardonner si le conjoint a pris conscience que même en étant la seule, sa partenaire est pour lui la meilleure. Si ce n'est pas le cas, il faut chercher les raisons profondes qui l'ont motivé et décider en conséquence", conseille Sylvie Tenenbaum.

Il se venge de votre infidélité

La situation : Il y a peu ou il y a longtemps, c'est vous qui l'avez trompé et il l'a découvert. Dernièrement, il a eu une occasion, sans forcément la chercher. Consciemment ou non, il s'est dit que vous seriez quitte.

Pour les sexologues, c'est la liaison de rétorsion, c'est-à -dire de vengeance.

Pourquoi cette infidélité ?

Pour le sexologue Gérard Leleu, "quand l'amour propre de l'homme trompé est touché, il se sent insuffisant sexuellement car il ramène tout à sa propre valeur. Et une infidélité dévalorise. S'il réagit souvent comme un petit garçon après coup (il pleure, il se roule presque par terre, ce qui démontre une immaturité affective), il peut éprouver une forte violence envers lui, mais aussi contre l'autre, avec un désir de vengeance. Il peut y avoir une réelle volonté de détruire l'autre si le conflit antérieur ne trouve pas de saine issue".

Faut-il la pardonner ? Et après ?

Pour la psychothérapeute du couple Sylvie Tenenbaum, "le pardon n'empêche pas le désir, plus ou moins conscient, de vengeance. Mais il est nécessaire d'accorder le pardon le plus libérateur pour déverrouiller une situation bloquée au risque d'aller vers une situation de défiance".

Et nous, on pardonne ?

Comment savoir si l'on est capable de pardonner une infidélité ou pas ?
Pour Sophie Rouchon, auteure de "Petites infidélités, ça passe ou ça casse ?", "on ne peut pas le savoir a priori. On ne peut ni savoir comment soi ni comment l'autre va réagir à une infidélité, avant d'y être confronté. Il y a toujours des surprises devant le fait accompli. Mais il y a des gens plus fragiles que d'autres. Tout dépend de la sécurité intérieure que l'on a (confiance en soi, estime de soi), qui dépend souvent des expériences de vie que l'on a eues plus jeune. C'est pour ça qu'on ne peut pas se dire 'Je peux le tromper, il/elle supportera'. Tromper l'autre c'est toujours prendre un risque".

Pourquoi ?

"Notre degré de confiance en soi ou d'estime de soi s'abîme en fonction de certaines expériences de vie : l'attitude que l'on a eue dans l'enfance, la naissance de frère et sœurs, des parents qui se sont déchirés...", explique Sophie Rouchon.

Son conseil :

"Il faut chercher à comprendre, en parler (beaucoup) jusqu'à sentir si l'on a envie de pardonner... ou pas."

Elles ont pardonné... ou pas

- "Il me trompait régulièrement, à l'occasion de ses déplacements. Je n'ai pas pardonné, je ne peux pas m'empêcher de l'imaginer avec une autre pendant que j'assurais à la maison, avec les enfants qui étaient plus jeunes. C'était dur et il a préféré s'amuser plutôt que de me soutenir. Je n'envisage pas mon couple de cette manière".

Anne, 39 ans.

- "Mon conjoint m'a trompé avec sa collègue. Ils partageaient leur quotidien pendant que je menais mes activités de mon côté. Il m'a prouvé que c'était moi qu'il aimait et qu'il avait commis une erreur. Je lui ai pardonné et depuis nous restons vigilants pour toujours nous accorder le temps qu'il faut. Son aventure a renforcé notre amour."

Hélène, 46 ans.

- "Mon mari m'a révélé qu'il avait eu des liaisons au cours de nos 19 ans de mariage. Et qu'il voulait divorcer pour continuer avec la dernière en date, de 20 ans de moins que nous. Il s'est rétracté. J'ai mis du temps pour encaisser le choc. J'ai peut-être pris ma décision trop vite. Mai j'ai demandé le divorce car je n'acceptais pas d'avoir fondé nos vies sur le mensonge et la tromperie."

Marie, 51 ans.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

''La fidélité et le couple'', Gérard Leleu (J'ai Lu) 

''Petites infidélités dans le couple, ça passe ou ça casse ?'', Sophie Rouchon et Dr Patrick Blachère (Albin Michel) 

''Pardonner, tyrannie ou libération ?'', Sylvie Tenenbaum (InterEditions) 

''On arrête... on continue ? : Faire son bilan de couple'', Robert Neuberger (Payot) 

''Adultères'', Aldo Naouri (Odile Jacob)

''Infidélité, et après ?'', Don-David Lusterman (InterEditions) 

''L'infidélité : Mythes, réalités et conseils pour y survivre'', François Saint-Père (LibreExpression).

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.