Saint-Valentin : 7 aliments tue-l-amour, a fuir lors d-un rendez-vous amoureux

Vous avez prévu un dîner un amoureux pour la Saint-Valentin ? Attention à certains aliments, perçus comme de véritables tue-l’amour par une majorité de Français. Un sondage réalisé par la marque de box à cuisiner HelloFresh en a mis quelques-uns en évidence, que nous vous listons en images…

Aimer manger, un critère essentiel pour ⅓ des Français

Il ressort de cette enquête que la gastronomie peut tenir un rôle clé dans une relation de couple. Ainsi, un tiers des Français affirment qu’avoir un compagnon gastronome est un critère important pour qu’une relation puisse durer. Un sondé sur trois estime, par ailleurs, qu’il est important d’avoir les mêmes goûts culinaires que son conjoint. Ce serait l’assurance de bons moments de partage…

À l’inverse, être trop difficile a plutôt tendance à faire fuir des partenaires potentiels. Il s’agit, en effet, d’un critère rédhibitoire pour 36 % des personnes interrogées. Ce sentiment est encore plus exacerbé chez les hommes, moins patients s’ils constatent que leur “date” fait la fine bouche devant le menu qui leur est proposé.

Premier rendez-vous : les aliments aphrodisiaques sont à l’honneur

Les aliments réputés aphrodisiaques, comme le gingembre et le chocolat, sont à l’honneur lors des rendez-vous amoureux, puisqu’ils sont privilégiés par 36 % des Français. Ils se positionnent donc devant les aliments dits “premium”, tels que la truffe ou le saumon fumé, qui séduisent tout de même un quart des sondés. Avec 24 % des voix, les tapas, faciles à partager et délicieux avec un petit verre de vin, arrivent en troisième position.

Mais d’autres ingrédients sont, au contraire, évités par les jeunes couples et les célibataires lors de leurs dîners romantiques. Ce sondage en a mis quatre en évidence et nous vous en listons trois de plus, pour le plaisir… En raison de leur réputation de “tue-l’amour”, ils sont rarement consommés lors des premiers rendez-vous.

L’ail

1/7
garlic cloves and bulb for food cooking in the kitchen

D’après l’enquête menée par HelloFresh, les plats à base d’ail sont à proscrire lors d’un rendez-vous amoureux. 61 % des sondés pensent, en effet, que l’haleine qui en résulte pourrait faire fuir l’autre personne… 

L’oignon

2/7
golden onions on rustic wooden background

61 % des personnes interrogées pensent également qu’il vaut mieux éviter les plats à base d’oignon lors d’un dîner romantique. 

Les flageolets

3/7
paper bag with french flageolets beans

25 % des couples et célibataires interrogés estiment que les flageolets ne sont pas idéaux lors d’un repas en amoureux. Et pour cause, ils ont la réputation d’occasionner des ballonnements… et donc des gaz. 

Les haricots rouges

4/7
red bean on rural cookware

De la même façon, un quart des sondés estime qu’il faut aussi éviter les haricots rouges.

Les fromages forts

5/7
maroille sur une planche avec du pain

Si les fromages forts, comme le maroilles ou le camembert, ne sont pas évoqués dans le sondage, mieux vaut toutefois les éviter lors d’un premier dîner aux chandelles… à moins, peut-être, que votre partenaire n’en mange aussi. 

La friture

6/7
delicious homemade fish and chips with coleslaw and lemon garnish

Les aliments trop gras sont difficiles à digérer et auront donc tendance à vous rester sur l’estomac. À éviter si vous espérez clore votre dîner par une partie de jambes en l’air

Les choux

7/7
assortment of cabbages on old wood background

Les aliments crucifères ont tendance à fermenter dans l’estomac, ce qui favorise la production de gaz. Pas très agréable lors d’un rendez-vous galant !

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Sondage réalisé par HelloFresh sur un échantillon représentatif de la population française (1100 répondants) en janvier 2022. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.