Infidelite : 5 signes sur son visage qui le trahissent

Pour 7 français sur 10, embrasser une autre personne que son conjoint est une infidélité. Un point de vue qui évolue en fonction du sexe et de l'age, selon un sondage réalisé par YouGov pour femina.fr en août 2020. Les hommes sont, en effet, moins catégoriques que les femmes sur ce sujet (62% contre 78%). Les seniors (tous sexes confondus) sont aussi plus tolérants que les jeunes. Seulement la moitié estime qu’un baiser est une tromperie alors que 85% des 18-25 ans y voient une trahison. Une autre étude montre que le visage des femmes dissimule mieux leurs écarts...

Infidélité : les femmes le cacheraient mieux

Selon une étude menée par l’université de l’Université d'Australie-Occidentale (The University of Western Australia ; Perth), l’infidélité est perceptible sur le visage des hommes avec une certaine précision alors qu’elle ne serait pas visible sur celui des femmes.

L’équipe de chercheurs australiens a interrogé 1 516 personnes hétérosexuelles (592 hommes et 924 femmes) âgées de 18 à 75 ans. Des photos d'hommes et de femmes ayant une expression faciale neutre étaient présentées aux participants. Ils devaient ensuite estimer si les personnes sur le cliché étaient fidèles en couple sur une échelle de 1 à 10.

Les résultats ont révélé que les femmes étaient plus aptes que les hommes à détecter l'infidélité chez le sexe opposé. Par ailleurs, les auteurs précisent dans leur article : "nous avons trouvé une précision au-dessus du hasard dans les jugements d'infidélité des visages de même sexe chez les hommes, mais pas chez les femmes". Ils ont ainsi conclu que le visage féminin ne dévoilait pas les signes de tromperie, contrairement à celui de la gent masculine.

De plus, les scientifiques ont indiqué les signes physiques qui trahissent les hommes volages. Découvrez-les dans notre diaporama.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.