Ecouter l'article :

Comme 56 % des célibataires français, vous pensez qu’une seule personne vous est prédestinée sur le plan amoureux… et vous désespérez à l’idée de la trouver ? Bonne nouvelle : d’après l’analyse d’un mathématicien anglais pour l’application de rencontre Badoo, nous aurions chacun une trentaine d’âmes-sœurs, rien qu’en France ! Cela multiplie donc les chances de rencontrer sa moitié.

30 fois plus de chances de trouver le grand amour

“J'ai toujours pensé qu'il y avait de nombreux « élus » possibles pour chacun d'entre nous. Le concept d'un seul partenaire parfait parmi les milliards de personnes sur la planète est mathématiquement très improbable”, explique Bobby Seagull, qui a notamment écrit l’ouvrage The Life-Changing Magic of Numbers.

Pour s’en assurer, le mathématicien a calculé les probabilités de trouver un partenaire (vraiment) compatible, en se basant sur 12 facteurs, tels que la tranche d’âge, le sexe, la taille moyenne d’une ville, le pourcentage de célibataires, le taux de réussite d’une relation, etc. Résultat : chaque célibataire français aurait 30 âmes-sœurs dans le pays.

“Être ouvert et honnête augmente les chances de trouver un partenaire”

Une estimation qui va en rassurer plus d’un, puisque 30 % des personnes seules disent ressentir de la pression à l’idée de passer à côté du grand amour, d’après un sondage mené par OnePoll en avril dernier. C’est en tout cas ce que souhaite Bobby Seagull : “J’espère que cette étude aidera les personnes à se sentir plus optimistes quant à leur parcours amoureux”.

“Chaque individu est différent, il n’y a donc malheureusement pas de règle absolue, mais le fait d'être ouvert et honnête devrait mathématiquement augmenter les chances de trouver un partenaire – à noter tout de même que les mathématiques ne tiennent pas compte de la chimie et de l’attraction lors d’une rencontre en personne”, conclut le scientifique.

Âme-sœur : les signes que c’est la “bonne” personne

Maintenant que l’on connaît les probabilités de rencontrer son âme-sœur, encore faut-il savoir la reconnaître. D’après plusieurs psychologues, interviewés par le Huffington Post, la communication est un des premiers indices que la personne vous correspond. Non seulement vous aimez échanger l’un avec l’autre, dialoguer, mais vous arrivez aussi à savoir ce que l’autre pense sans forcément avoir besoin de parler.

Vous sentez entre vous une sorte de connexion que vous ne sauriez expliquer avec des mots, et vous êtes totalement à l’aise en présence de l’autre - sans avoir besoin de vous grimer pour plaire. Il règne un respect mutuel dans la relation et vous n’essayez pas de changer l’autre ou de corriger d’éventuels “défauts”. Pour autant, vous vous challengez l’un l’autre, en vous incitant à devenir la meilleure version de vous-même.

Enfin, vous n’êtes pas forcément le calque parfait de votre conjoint : vous avez de nombreux points communs, certes, mais aussi des différences qui font que vous vous complétez. Vous n’avez pas non plus le même avis sur tout, et tant mieux, puisque cela permet de ne pas sombrer dans l’ennui. Mais vous partagez des valeurs communes qui vous permettent d’avancer dans la même direction.

Sources

Étude menée par OnePoll pour Badoo, auprès de 1000 célibataires français, entre le 20 et le 23 avril 2021.

Analyse du mathématicien Bobby Seagull, basée sur les données d'une enquête de OnePoll. 

https://www.huffingtonpost.fr/2014/06/30/trouver-ame-soeur-signes-revelent-bonne-personne_n_5542712.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.