La nouvelle saison de The Crown qui sortira le 15 novembre prochain sur Netflix, retrace la vie de la famille royale britannique de 1979 à 1990. Les spectateurs retrouveront ainsi Diana, interprétée par l’actrice Emma Corrin. Si pendant des années, la mère de Harry et William a tenté de cacher ses troubles alimentaires, les scénaristes n'ont rien occulté de son mal-être et de sa boulimie.

Lady Diana : “J’ai commencé à être boulimique une semaine après nos fiançailles”

Lady Di a été soumise à une pression médiatique importante dès l’annonce de ses fiançailles avec le prince Charles, le 24 février 1981. La jeune femme qui a rapidement rencontré des problèmes de couple, s’est petit à petit enfoncée dans la dépression et la boulimie. Pendant des années, elle a combattu en cachette ce trouble alimentaire qui pousse à consommer de grande quantité de nourriture dans un temps très restreint.

Si sa maladie a été évoquée lors de la sortie de la biographie d’Andrew Morton "Diana: Her True Story - In her Own Words" en 1992, ce n’est qu’en 1995 qu’elle ose pour la première fois parler publiquement de sa maladie. Lors de l’interview accordée à BBC1 Panorama, la Princesse de Galle a expliqué au journaliste : "J'ai souffert de boulimie pendant plusieurs années, confirme-t-elle. "C'est comme une maladie secrète".

Diana Spencer s’est ensuite rappelé : "j’ai commencé à être boulimique une semaine après nos fiançailles (et ça m’a pris près d’une décennie à guérir). Mon mari a mis sa main sur ma taille et m’a dit : ‘Oh, tu es un peu ronde là, non ?’ et cela a déclenché quelque chose en moi".

Toutefois, elle avait bien conscience que les racines de son mal étaient bien plus profondes qu’un problème d’image. "Vous vous infligez cela parce que votre e stime de vous-même est au plus bas, et vous pensez n'avoir aucune valeur", avait-elle précisé, alors. "Vous remplissez votre estomac quatre ou cinq fois par jour, plus encore pour certains, et ça vous donne une sensation de confort. C'est comme avoir une paire de bras autour de vous, mais ce n'est que temporaire. Ensuite, vous êtes dégoûtée face à votre ventre ballonné, et puis vous recommencez encore. C'est un schéma répétitif, qui est très destructeur pour soi”.

Elle cachait sa boulimie

Lady Diana n’avait pas parlé à ses proches de ses difficultés. Pour elle, il s’agissait d'un "symptôme de ce qui n'allait pas dans mon mariage". Pendant l'interview, elle avait reconnu : "c'était un appel à l'aide, mais je donnais les mauvais signaux, et les gens ne regardaient pas au-delà de ma boulimie. Ils avaient décidé que le problème, c'était que Diana était instable."

La mère de William et Harry avait réussi finalement à surmonter sa boulimie après sa séparation du prince Charles en 1992.

Aujourd’hui The Crown met en lumière les heures sombres et solitaires de la princesse. "Les producteurs ont travaillé en étroite collaboration avec l'organisme de bienfaisance pour les troubles de l'alimentation, BEAT, pour s'assurer que leur représentation de la boulimie de la princesse Diana dans la saison quatre était à la fois précise et traitée avec sensibilité", précise Netflix dans un communiqué. Par ailleurs, compte tenu du réalisme des scènes de boulimie, un avertissement sera diffusé avant les épisodes traitant de ce sujet.

La boulimie, un mal surtout féminin

La boulimie touche principalement les femmes. Elles seraient entre 2 et 5% à en souffrir. Ce trouble alimentaire qui conduit à manger de manière irrépressible tous les aliments disponibles, cache souvent une souffrance psychique importante, des envies suicidaires et une dépression majeure.

Par ailleurs, il entraîne des troubles du cycle menstruel, du sommeil ou encore digestifs. Il augmente aussi les risques de souffrir de déshydratation, d’une œsophagite, de diabète ou encore de complications dentaires graves (si le malade a par exemple recours aux vomissements pour compenser la prise alimentaire). Il ne faut pas hésiter à parler des difficultés rencontrées à votre médecin si vous souffrez d’un trouble alimentaire.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.