Pour bien attaquer la journée, rien ne vaut une bonne nuit de sommeil. Malheureusement, plusieurs facteurs peuvent venir perturber notre horloge biologique et nous garder éveillé toute la nuit. Avant de vous résoudre à prendre des somnifères, vous pouvez essayer une ou plusieurs de ces solutions naturelles pour retrouver un sommeil de qualité. Simples et efficaces, elles sont garanties sans accoutumance ni dépendance !

Le sommeil par les plantes

Depuis la nuit des temps, les plantes sont nos alliées santé. Certaines ont des effets très bénéfiques sur le sommeil, grâce notamment à leurs propriétés sédatives, calmantes et décontractantes qui facilitent l’endormissement. Elles sont également très simples à utiliser : une simple infusion chaude un peu avant le couché peut suffire. Vous pouvez également facilement les trouver dans le commerce. Voici quelques-unes des plantes les plus efficaces et recommandées par nos grands-mères pour lutter contre l’insomnie :

  • la camomille allemande
  • le tilleul
  • la lavande
  • le houblon
  • la passiflore
  • la valériane

Les huiles essentielles

Pour retrouver un sommeil réparateur, vous pouvez utiliser certaines huiles essentielles, telles que l’huile de mélatonine et CBD, l’huile essentielle de lavande ou encore l’huile essentielle de camomille. Vous pouvez utiliser votre huile préférée en déposant quelques gouttes sous votre langue un peu avant le couché, en respectant bien sûr les doses conseillées.

l’huile de mélatonine et CBD est particulièrement efficace pour vous aider à retrouver le sommeil. En effet, les effets de la mélatonine combinés au pouvoir naturellement déstressant et relaxant du CBD et du CBN favorisent un endormissement rapide et un sommeil calme et serein. Une huile de chanvre contenant du CBD 5% et du CBN 5%, et enrichie en mélatonine est donc idéale pour lutter contre les troubles du sommeil.

Vous pouvez également préparer votre chambre en utilisant un diffuseur d’huiles essentielles afin d’installer une atmosphère propice à un sommeil réparateur. Vous pouvez même retrouver vos huiles essentielles favorites en spray pour parfumer votre oreiller et vos draps par exemple.

Une bonne routine de couché

Comme pour les enfants, est important d’avoir une bonne routine de couché pour un sommeil réparateur. À vous de choisir les gestes qui vous conviennent. L’idée est de préparer psychologiquement votre corps et votre esprit au moment de dormir. Un passage par la salle de bains pour se laver les dents et le visage, un chapitre du livre que vous êtes en train de lire tout en buvant une infusion bien chaude de camomille allemande, quelques chansons de votre playlist « dodo »… Dès que vous commencer cette routine que vous répétez chaque soir, votre esprit se prépare instinctivement à dormir. Vous vous coucherez donc sereinement et vous vous endormirez plus rapidement. De plus, en effectuant votre routine de couché vers la même heure chaque soir, vous habituez votre corps et votre esprit à bien dormir.

Notre cycle de sommeil est instinctivement basé sur l’alternance jour et nuit. Notre corps se prépare au sommeil, en sécrétant notamment de la mélatonine, dès qu’il commence à faire nuit. Une exposition aux écrans et aux lumières vives avant le couché va retarder le processus d’endormissement naturel de notre corps. C’est pourquoi il est important de se couper totalement des écrans (ordinateur, télévision, smartphone, tablette, etc.) un peu avant l’heure de se coucher.

L’hormone du sommeil : la mélatonine

Naturellement produite par la glande pinéale (ou épiphyse) située dans notre cerveau, la mélatonine est l’hormone qui aide notre organisme à dormir, tout simplement. Sécrétée lorsqu’il fait nuit, elle donne le signal à notre corps qu’il est l’heure de se coucher. Parmi ces nombreux bienfaits, elle aide à réguler notre horloge biologique, c’est-à-dire notre cycle veille sommeil en nous permettant un sommeil réparateur et de qualité. En cas de dérèglement lié au stress, au décalage horaire, à l’âge, etc., il est possible de prendre de la mélatonine sous forme de gélule, d’ l’huile de mélatonine et CBD, ou d’infusion par exemple. Cet apport supplémentaire permettra un endormissement plus rapide et évitera les réveils nocturnes à répétition.

Une alimentation adaptée

En cas de troubles du sommeil, il est parfois conseillé d’adapter votre alimentation. En effet, certains aliments favorisent la production de mélatonine, aussi appelée hormone du sommeil. Lors de votre repas du soir ou de votre collation de 22h, vous pouvez ainsi privilégier des aliments riches en sérotonine, en tryptophane, en magnésium ou en calcium comme les flocons d’avoine, les noisettes et les amandes, les bananes, l’ananas, les cerises, la mangue, des graines de tournesol, ou encore les graines de lin. La volaille et les produits laitiers sont également recommandés au menu du diner car ils apportent de l’énergie à l’organisme sans pour autant l’alourdir. À éviter naturellement tous les excitants comme l’alcool, le sucre, le café, le thé et les aliments trop riches et donc difficiles à digérer.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.