Sommaire

Dites-vous que les ratés existent à tout âge

On commence seulement à en parler comme d’un symptôme courant. Pourtant, le dysfonctionnement érectile n’est ni nouveau, ni réservé à l’âge mûr.

Les études indiquent que le phénomène prend de l’ampleur avec l’âge: il survient dans 1 à 9% des rapports entre 18 et 39 ans, dans 2 à 30% entre 40 et 59 ans, dans 20 à 40% entre 60 et 69 ans et dans 50 à 75% au-delà de 70 ans.

Ses causes: période de stress, problème de couple, il peut aussi annoncer une maladie. Dans tous les cas, ne le prenez pas comme une atteinte à votre virilité.

Votre partenaire en a vu d’autres!

Remisez vos réflexes de jeune loup: si une femme veut faire des pirouettes au lit, croyez bien qu’elle ne tombe pas dans les filets d’un homme mûr. Si vous l’attirez, c’est pour votre inventivité, votre connaissance du corps féminin, votre liberté et vos folies!

Ne pensez donc pas que la "simple mécanique" va vous disqualifier aux yeux d’une femme. Faites preuve d’humour et, surtout, ne vous entêtez pas. Si la femme à vos côtés est la vôtre, depuis longtemps, peut-être devez vous penser en priorité à une crise de couple latente… (mais peut-être pas: parlez-en avec elle!).

Elle dit ’ce n’est pas grave’: croyez-la!

Cela paraît être une réplique de cinéma, mais le fameux "c’est pas grave" est sincère. Il signifie que ce n’est pas le plus important et que votre relation ne s’arrête pas à cela. D’ailleurs, l’une des thérapies prônées par les sexologues aux couples qui consultent pour ce type de problème peut être justement de leur interdire la pénétration jusqu’à la prochaine consultation.

Histoire d’ôter la pression qui pèse sur cet acte et de développer d’autres types d’échanges, basé sur la relation affective, si importante pour les femmes.

Elle croit que c’est sa faute: rassurez-la

Lisez l’excellent livre: Au-delà de cette limite, votre ticket n’est plus valable, de Romain Gary, qui décrit avec brio et désespoir les affres d’un homme mûr dans l’impossibilité de satisfaire une jeune "bombe". Vous rirez, peut-être un peu jaune, mais vous comprendrez surtout que les femmes croient toujours dans ces cas-là qu’elles ne sont pas, ou plus, assez "sexy".

Des générations de "machos" ont tout fait pour les conforter dans leur supposée insuffisance. Alors qu’avec vous, nous savons que ce n’est pas tout à fait aussi simple. L’absence d’érection ne signifie pas absence de désir. Faites-le lui bien savoir, qu’elle vous plaît!

Appelez vos fantasmes à la rescousse!

Vous devez vous persuader que si la "machine" a des ratés, c’est peut-être aussi parce que vous ne l’entretenez pas bien! Si le carburant est le désir que vous avez pour votre partenaire, vos fantasmes en sont "l’huile".

Ne rejetez pas ces images provocantes, ces idées bizarres ou honteuses qui vous traversent l’esprit et que l’on appelle fantasmes. L’amour, la fidélité, l’affection que vous portez à votre compagne ne sont absolument pas remis en cause par les saynètes que vous offre votre imaginaire. Invitez-les plutôt sous votre couette!

Pour une fois, laissez-vous faire...

Et si la "panne" était l’expression d’un de vos fantasmes secrets: être complètement à la merci d’une femme? Sait-elle seulement, votre compagne, que vos zones érogènes ne sont pas limitées à votre sexe? Avouez qu’au cours de votre vie sexuelle, vous avez peut-être rarement eu le loisir de prendre le temps avec une femme, d’explorer vos corps tout entiers.

La situation va vous permettre, à condition que vous soyez bon joueur, d’inverser les rôles. Pour une fois, laissez-lui le temps. Vous verrez que vous y prendrez plus de plaisir que vous ne l’imaginiez.

Il n’y a pas que la pénétration!

Il faut entendre les femmes parler entre elles de sexe, et ce n’est pas rare, pour comprendre que l’érection et la pénétration ne sont pas ce qui leur laisse les meilleurs souvenirs érotiques. Et tout laisse à penser que certaines ne notent même pas ce que vous appelez une "panne", si vous leur rendez d’autres "hommages".

D’ailleurs, dans les enquêtes, les femmes nomment "rapport sexuel" tout contact intime; les hommes eux, ne comptent que les actes avec pénétration. Il faut parfois en passer par l’un de ces épisodes pour découvrir d’autres jeux sexuels…

Titillez votre fibre érotique...

Regarder un film ou des images érotiques, surfer sur Internet, fréquenter un lieu interlope de votre ville, type "quartier rouge" ou vous plonger dans la littérature érotique peuvent suffire à vous réveiller sexuellement.

N’hésitez pas à nourrir votre imaginaire, partagez si possible ces expériences avec votre compagne. Sans oublier que l’érotisme est le propre de l’Homme (avec le rire, ce qui n’est pas incompatible!), contrairement à l’animal, qui lui n’obéit qu’à un élan reproducteur.

Parlez-en à votre médecin

Votre santé sexuelle intéresse les médecins. C’est relativement nouveau et plutôt une bonne nouvelle. Les difficultés d’érection ne font pas qu’empoisonner la vie des patients (ce qui est déjà une raison suffisante pour consulter): elles indiquent souvent un problème de santé non encore diagnostiqué.

Mieux, elles peuvent même en être un signe avant-coureur! Les généralistes sont bien informés et peuvent vous aider à résoudre ce problème et à rechercher une cause médicale à la panne. Ils peuvent aussi vous orienter chez un spécialiste, si votre difficulté se révèle complexe.

Pensez aux pilules miracle...

Elles sont efficaces quelques dizaines de minutes après la prise, et pendant plusieurs heures. Mais elles ne remplacent ni l’érotisme… ni l’amour. Nous parlons bien sûr du Viagra® et de ses deux cousins (Lévitra® et Cialis®): ces inhibiteurs de la PDE5 facilitent, lors d’une stimulation sexuelle, l’afflux sanguin vers le tissu érectile. De plus, le Cialis® est, depuis 2008, disponible sous forme de traitement en prise quotidienne.

Depuis 10 ans, ces médicaments, à prendre sous surveillance médicale, ont rendu leur orgueil égaré à beaucoup d’hommes…

Pour en savoir plus: consultez le site www.aihus.fr

Remerciement au Dr Patrick Blachère, psychiatre sexologue et thérapeute de couple

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Pour en savoir plus: consultez le site www.aihus.fr

Remerciement au Dr Patrick Blachère, psychiatre sexologue et thérapeute de couple

mots-clés : Pénétration
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.