Acouphènes : le bruit blanc pour les soulager

Les sifflements et les bourdonnements dans les oreilles sont les principaux symptômes des acouphènes. Ces sensations auditives, uniquement perçues par la personne qui les subit et qui concernent 8 millions de Français, peuvent apparaître brutalement ou de façon progressive. Il existe plusieurs traitements contre les acouphènes, notamment une solution acoustique appelée bruit blanc.

Publicité

© Istock©iStock

Le bruit blanc masque les sons désagréables

Émettre un son agréable à l’oreille pour masquer les sons désagréables associés aux acouphènes : tel est l’objectif du bruit blanc. Cette solution est disponible dans le commerce, sous forme de CD. Généralement, le port d’un casque audio est recommandé pour une plus grande efficacité. Le volume pouvant être réglé, il est important de connaître la fréquence des troubles avant de recourir à cette méthode. Il existe plusieurs types de bruit blanc. Certains disques reproduisent par exemple le son d’un aspirateur en marche, un son plus agréable à entendre qu’un bourdonnement ou un sifflement. Le bruit blanc est particulièrement utile le soir pour faciliter l’endormissement. Il ne s’agit pas d’un véritable traitement, mais plutôt d’un remède qui permet de soulager les acouphènes. En septembre 2018, une étude américaine a remis en cause l'utilisation du bruit blanc comme thérapie auditive, notamment pour la prise en charge des acouphènes. A partir de leurs observations, les chercheurs ont estimé que "l'exposition au bruit blanc engage des processus plastiques (au niveau cérébral, ndlr) d'une manière qui induit des changements inadaptés dans le cerveau qui dégradent la santé neurologique et compromettent la cognition" allant même jusqu'à dire que ce bruit accélèrait le vieillissement du cerveau. En conclusion, ils ont estimé que l'écoute de ce bruit ne devait pas être employée sur le long terme.

Publicité
Publicité

Traitements des acouphènes

Pour une bonne prise en charge des acouphènes, il est nécessaire de consulter un ORL. Il mesurera la perte auditive (audiométrie) et recherchera la cause responsable des troubles. Si un bouchon de cérumen est détecté, il doit être retiré. Une intervention chirurgicale est nécessaire en cas de lésion du nerf auditif. L’intensité des acouphènes est parfois réduite après la pose d’une prothèse auditive.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X