Rappel : la thyroïde, de quoi parle-t-on ?

Cette petite glande à la base du cou contribue à la régulation de nombreuses fonctions dans l’organisme, comme la température du corps, le rythme cardiaque ou le système digestif. Lorsqu’elle se dérègle, ses retentissements se font sentir à plusieurs niveaux.

En cas d’hypothyroïdie, la glande ne produit pas assez d’hormones et le corps fonctionne au ralenti. Quand la thyroïde produit trop d’hormones, on parle d’hyperthyroïdie et l’organisme est poussé en surrégime.

Les hommes aussi ? Ces dérèglements sont aussi bien masculins que féminins, quoi qu’inégalement. "Peu d’hommes le savent, et beaucoup de médecins n’y pensent pas, car les hommes sont 4 à 8 fois moins touchés que les femmes, selon le type de problème, constate le Pr Jean-Louis Wemeau, endocrinologue. Les formes sont souvent plus sévères chez les hommes."

Prise de poids : un signe d'hypothyroïdie

Si vous n'avez pas changé vos habitudes alimentaires et que vous constatez une prise de poids constante et inexpliquée, c’est peut-être un signe d’hypothyroïdie. C'est-à dire une carence en iode (l’iode apporté par l’alimentation est nécessaire à la synthèse des hormones thyroïdiennes), certains médicaments (ex : cordarone), une ablation chirurgicale (pour des nodules ou une hyperthyroïdie), et la thyroïdite d’Hashimoto (causes fréquentes chez la femme, d’origine auto-immune).

À l'inverse, si vous constatez que vous maigrissez sans raison, il peut s’agir d’hyperthyroïdie. "Les hommes un peu sportifs sont parfois alertés par une fonte musculaire", complète le Pr Wemeau.

Cholestérol et troubles du rythme cardiaque

Un dérèglement de la glande thyroïde peut impacter le fonctionnement normal du coeur. "Un cœur qui est tout à coup plus rapide, ou qui bat parfois de manière irrégulière, peut signaler un dérèglement de la thyroïde, explique l’endocrinologue. C’est un symptôme important chez les hommes qui ont une plus grande fragilité cardiaque que les femmes."

Le niveau de thyroxine secrétée par la glande thyroïde et connue pour stimuler le coeur cela peut aller de la simple tachycardie aux palpitations plus inquiétantes. L'hypothyroïdie augmente également le niveau de cholestérol ce qui a tendance à boucher les artères et perturber le rythme cardiaque.

Une sexualité affectée

La libido en berne va de pair avec la fatigue. Les problèmes de thyroïde peuvent provoquer une éjaculation précoce ou retardée, ou encore des troubles de l’érection. L’apparition ou l’aggravation d’un de ces problèmes doit vous faire penser aussi à la thyroïde, surtout s’il s’accompagne d’autres symptômes.

Surveillez votre cou

C’est encore la meilleure façon de repérer une grosseur. Il peut s’agir d’un goitre multinodulaire, évocateur de certaines formes d’hypothyroïdie. Il s’accompagne le plus souvent d’autres symptômes.

Autre possibilité : un nodule. Il s’agit d’une petite boule apparue sur la thyroïde qui sera détectable par un examen du cou effectué par un médecin. Ces petites boules sont d'une consistance ferme, elle mesure souvent plus de 2 cm, on peut les sentir à travers la peau.

"Elle est le plus souvent banale, mais mieux vaut s’en méfier, car certains nodules sont cancéreux, surtout chez les hommes", affirme le Pr Wemeau. Les nodules cancéreux sont généralement plus durs et entraînent une augmentation de ganglions au niveau du cou.

Quand l’humeur se détériore

Vous vous sentez fatigué en permanence et ce manque d'énergie cause un changement d'humeur soudain et vous ne supportez plus grand-chose ? Attention, ce symptôme est souvent entraîné par un dérèglement de la thyroïde. Le fonctionnement de l'organisme est perturbé et il fonctionne au ralenti. La fatigue persistante est un signe commun à tous les problèmes thyroïdiens.

Le Pr Jean-Louis Wemeau précise : "lorsqu’il s’agit d’hypothyroïdie, la personne est apathique et ralentie. Quand elle souffre d’hyperthyroïdie, elle est plutôt nerveuse et irritable."

Pour en avoir le cœur net : une simple prise de sang

Si vous vous reconnaissez dans plusieurs de ces symptômes, une visite chez votre médecin traitant s’impose ! Il pratiquera un examen clinique et vous prescrira une prise de sang pour doser les hormones thyroïdiennes.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.