Schizophrenie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Les troubles psychiques font partie des sujets sensibles de notre société. Mais la pandémie de Covid-19 a au moins eu un impact positif sur ce domaine, en libérant la parole et en améliorant la sensibilisation en matière de santé mentale.

A l’occasion des journées de la schizophrénie, l'association PositiveMinders attire l'attention sur la nécessité d'une détection et d'un accompagnement précoce des personnes atteintes de schizophrénie.

Schizophrénie : 1 personne sur 100 est touchée en France

D’après l’organisation, 660 000 personnes souffrent de schizophrénie en France, avec plus de 10 000 personnes diagnostiquées chaque année. 85 % d’entre elles ont alors entre 15 et 25 ans. “La schizophrénie est une maladie du cerveau appartenant à la famille des psychoses, impliquant la plupart du temps une perte de contact avec la réalité, perçue différente de ce qu’elle est réellement”, détaille-t-elle. C’est un trouble psychique qui peut toucher les deux sexes, sans distinction de milieu social ou d’origine géographique.

“La schizophrénie se caractérise par des manifestations qualifiées d’étranges, mais également par des symptômes tels que la dépression, l’apathie et des troubles cognitifs.” Ces derniers symptômes sont ceux qui handicapent le plus les patients dans leur quotidien, provoquant un repli sur soi et une désinsertion sociale.

Plus de la moitié des patients ont une vie épanouie grâce au traitement

La prise en charge rapide des personnes souffrant de schizophrénie est d’autant plus importante que les traitements permettent d’améliorer les symptômes dans 80 % des cas. “60 % des jeunes souffrant de psychose se rétablissent alors socialement en 2 ans, contre 15 % en suivant un parcours classique”, souligne l’association.

L’intervention précoce a également pour objectif de maintenir les liens sociaux, “de réduire les troubles cognitifs et d’apprendre à gérer les retombées de la maladie grâce à un suivi personnalisé, assuré par un ‘casemanager’ (infirmier, éducateur, assistant social, etc.) qui accompagne le jeune dans son milieu”.

Trouble psychotique : quels sont les signes à repérer à la maison ?

Il est conseillé d’encourager un jeune de moins de 25 ans à se rendre chez un médecin si vous percevez chez lui :

  • au moins un changement important dans son caractère, sa capacité à se concentrer, son sommeil (vie nocturne), sa façon de s’isoler ou son moral ;
  • et / ou un signe inhabituel tels que des tocs ou rituels étranges, des consommations de drogues ou des idées suicidaires.

Le médecin va alors constater si la personne présente au moins l’un de ces huit signes précoces (à découvrir en images), pouvant faire suspecter la présence d’une psychose.Si la suspicion s’avère positive, un spécialiste prendra alors le relai pour une prise en charge efficace.

Arrêt des études ou du travail 

1/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Ce changement de comportement peut faire suspecter une psychose au médecin.

Fin des sorties avec les amis et/ou des activités sportives

2/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Ce changement de comportement peut faire suspecter une psychose au médecin. Si la personne n’a jamais eu l’habitude de sortir ou de faire du sport, cela ne veut rien dire. 

Apparition d’une méfiance de tout

3/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Cet autre changement de comportement peut aussi faire suspecter une psychose au médecin.

Gros problème d’hygiène

4/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

C’est un signe qui peut faire suspecter une schizophrénie chez le patient.

Idées fixes ou bizarres

5/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Un autre signe de la schizophrénie.

Habitude de parler seul 

6/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Cet autre signe peut aussi faire suspecter une schizophrénie au médecin.

Idées difficiles à suivre

7/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Ce signe peut également faire suspecter ce trouble au médecin. 

Impression d’entendre des voix

8/8
Schizophrénie : 8 signes qui font suspecter cette psychose

Ce signe, qui peut aussi se manifester par une personne qui porte constamment un casque sur les oreilles, peut être associé à la schizophrénie. 

Sources

https://positiveminders.com/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.