Selon Ameli.fr, le site de l’Assurance Maladie, en 2019 en France, 30,4 % des adultes déclaraient fumer dont 24,0 % quotidiennement. On le sait, la consommation de tabac est la cause directe ou un facteur favorisant de nombreux types de cancers. Et peu importe la teneur en nicotine et en goudrons, il n’existe pas une cigarette moins cancérigène qu’une autre.

En plus d’un risque accru de cancer, la consommation de tabac favorise la survenue de nombreuses maladies comme : l’infarctus du myocarde, des accidents vasculaires cérébraux, l’artérite des jambes ou l’hypertension artérielle.

Fumer diminue également les capacités respiratoires et cardiaques à l’effort. Le corps est moins bien oxygéné et les muscles sont moins performants.

Et ce n’est pas tout. Dans une étude publiée le 25 août 2022, par des chercheurs danois et présentée au congrès de la société européenne de cardiologie, le cœur lui-même subit les conséquences de la consommation de tabac. Cela peut se voir par échographie.

Fumeurs : des dégâts au cœur réversibles

Dans leur étude, les chercheurs ont pu prouver que le cœur des fumeurs était plus gros, plus faible et plus lourd qu’une personne saine. Cela entraîne, chez les fumeurs, ''un plus petit volume de sang dans la chambre cardiaque gauche et moins de puissance pour le pomper vers le reste du corps. Plus vous fumez, plus votre fonction cardiaque se dégrade'' explique le Dr Eva Holt, de l’hôpital Herlev et Gentofte à Copenhague au Danemark.

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont suivi 3 874 participants âgés de 20 à 99 ans, sans maladie cardiaque. Fumeurs réguliers, anciens fumeurs et non fumeurs ont alors estimé leur consommation de tabac au cours de leur vie. Les participants ont également eu une échographie du cœur. Les chercheurs ont alors pu constater que le tabagisme était associé à une détérioration de la structure de l’organe cardiaque.

Cependant, il n’est jamais trop tard pour arrêter. Le docteur Eva Holt conclut l’étude en expliquant que ''la bonne nouvelle est que les dégâts causés par la cigarette sont réversibles en l’arrêtant totalement''. Une motivation supplémentaire pour quitter le tabac ?

Sources

Smoking is even more damaging to the heart than previously thought, European Society of Cardiology 

Tabac : quels sont les risques ?, Ameli.fr 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.