Exit la déco et place au soleil pour Valérie Damidot, qui anime l’émission “Les plus belles vacances” tout au long de l’été sur TF1. Dans une interview accordée à Télé Star, en kiosques le 19 juillet, l’animatrice s’est confiée sur ses propres vacances. On apprend ainsi qu’elle a prévu de se rendre sur l’île de Ré, puis en Espagne… le tout, en voiture.

Et cela n’a rien à voir avec le vaccin ou le pass sanitaire ! Si la présentatrice a choisi de rouler pendant 900 km pour rejoindre son mari et ses enfants, c’est tout simplement parce qu’elle a peur de l’avion. “Quand j’étais très jeune, j’ai vécu un petit accident d’avion sur une île de la Thaïlande. Après un atterrissage moyen, la porte de l’appareil ne s’ouvrait plus. Je suis donc restée un peu en mode claustro depuis”, explique-t-elle.

Une peur qu’elle a bien essayé de surmonter, mais sans succès. “J’ai eu beau essayer l’hypnothérapie, rien n’y fait !” Cette méthode thérapeutique, qui plonge le patient dans un état de semi-conscience avant d’interagir avec son subconscient, est souvent efficace pour traiter les phobies et les angoisses. Mais, dans le cas de Valérie Damidot, cela n’a pas fonctionné.

L’hypnose : comment ça marche ?

L’hypnose consiste à placer le patient dans un état modifié de conscience. Il n’est ni éveillé, ni endormi, mais plutôt indifférent aux stimuli du monde qui l’entoure. La suite varie selon la forme d’hypnose qui est pratiquée. Dans le cadre de l’hypnose classique, le praticien émet des suggestions mentales directes, pour remplacer un comportement ou un schéma de pensée par un autre.

Dans l’hypnose ericksonienne, le patient est davantage acteur de sa guérison. L’état hypnotique n’est utilisé que pour faciliter la thérapie, accéder à des ressources présentes chez le sujet, mais encore inexploitées. L’hypnose humaniste donne encore plus la main au patient, qui reste conscient de tout ce qui se passe durant la séance - ici, le thérapeute n’est qu’un guide. Quant à l'auto-hypnose, elle peut être pratiquée soi-même, à la maison.

Comment surmonter sa peur de l’avion ?

Outre l’hypnose, il existe d’autres méthodes pour combattre l’aviophobie. Par exemple, les stages destinés aux personnes qui ont peur de l’avion. Sur une journée, elles vont pouvoir s’entretenir avec un psychologue, apprendre les connaissances de bases de l’aéronautique avec un ou plusieurs membres de l’équipage et effectuer une simulation de vol. À l’issue de cette formation, elles bénéficient d’un suivi personnalisé pour appréhender au mieux leur prochain vol en condition réelle.

Évidemment, ces stages ont un coût. Une bonne alternative consiste à se renseigner par soi-même sur le fonctionnement d’un avion, dans la mesure où la peur vient souvent de l’inconnu. Quelques séances avec un psychologue ou un psychiatre peuvent aussi s’avérer d’un grand secours. En moins d’un an de thérapie, il est possible de se défaire de sa phobie. Si vous avez prévu un voyage dans un délai plus court, la prise ponctuelle d’anxiolytiques peut vous aider à vous détendre le jour J.

Sources

Télé Star, en kiosques le 19 juillet 2021. 

Institut français d'Hypnose

Hypnose, Médoucine

Comment surmonter sa peur de l’avion ?, Le Figaro

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.