8 étirements faciles à faire dans votre salon pour rester tonique

Vous avez perdu en tonicité pendant le confinement ? Et si vous essayiez nos étirements simplissimes à réaliser dans votre salon ? Que vous soyez débutant(e) ou non, vous ne pourrez plus vous passer de cette petite routine sportive.

Ce n'est pas parce que les salles de sport ont fermé qu'il faut se relâcher ! Plus que jamais, durant la pandémie de Covid-19, l'exercice physique est essentiel pour rester en forme et booster son système immunitaire. Pendant le confinement, et même après, comment faire pour continuer à rester tonique à la maison ? Voici les meilleurs exercices à faire dans votre salon, sur un simple tapis ou même votre canapé.

S'étirer à la maison : de réels bienfaits !

Une séance d’étirement régulière permet d’améliorer la posture de votre corps. Mais pas que ! Elle prévient et apaise la douleur liée à un effort physique, améliore votre sommeil et stimule votre humeur.

Par ailleurs, en vous étirant, vous retrouverez une bonne dose d'énergie car :

  • un muscle qui retrouve sa longueur optimale, s’oxygène davantage et élimine les toxines ;
  • l’allongement de la colonne vertébrale relance l’énergie mise au repos pendant la nuit ;
  • les muscles, les articulations et les os bien étirés favorisent une bonne circulation sanguine.

S’étirer permet également d’assouplir les tissus musculaires et les articulations.  Vos muscles retrouvent leur dynamisme et votre corps une meilleure mobilité. Les exercices d’étirement vous aident à prévenir les petits maux du quotidien ou les tensions que vous pourriez accumuler la journée.

Faire une séance d'étirements correctement

Il faut y aller doucement et tenir une position pendant au moins 10 secondes pour commencer. Mettez bien évidemment une tenue de sport confortable, afin d'être totalement à l'aise.

Enfin, respirez bien. Il est tentant de retenir son souffle lorsque l’on s’étire mais contrôler votre respiration vous aide à augmenter l’intensité de votre effort physique.

Pour bien étirer un muscle, le mouvement doit être fluide et de grande amplitude : pendant tout le temps de l'étirement, qui dure en moyenne cinq à dix secondes, on expire par la bouche en soufflant doucement pour bien oxygéner le muscle. L'élongation est plus facile et le muscle travaille de façon optimale.

Attention cependant à ne pas s’étirer au-delà d’une certaine limite en se faisant mal. Lorsque l’on atteint le seuil d’allongement extrême, cela risque de provoquer des micro-lésions.

Rappelez-vous toujours que les étirements sont là pour détendre vos muscles - souvent le lendemain d'une séance de sport ou bien le matin pour s'offrir un réveil musculaire tout en douceur. Mais ils ne doivent surtout pas provoquer de douleurs ou de blessures.

Si vos muscles sont anormalement gonflés ou si vous avez plus mal qu'une simple courbature, consultez votre médecin et arrêtez le sport en attendant d'aller mieux. Si vous vous étirez sur une blessure, cela pourrait l'aggraver et retarder la guérison.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):