Cervicarthrose sévère

Dans les premiers temps, il est rare que la cervicarthrose entraîne de véritables douleurs directement au cou. En revanche, il est beaucoup plus fréquent qu’elle soit à l’origine de névralgie cervico-brachiale (NCB), c'est-à-dire de douleurs dans le bras en raison d’une compression des nerfs qui l’innervent et qui émergent du rachis au niveau de la colonne cervicale. Lorsque la 5e vertèbre cervicale (c5) est à l’origine de ce conflit, les symptômes concerneront la face externe de l’épaule et du bras ; si c’est la vertèbre c6 qui est impliquée, les symptômes toucheront la face antéro-externe de l’avant-bras, le pouce et l’index.

Cervicarthrose c5 c6 : les traitements

Après plusieurs années d’évolution sans symptômes, l’arthrose cervicale peut finir par générer une cervicalgie (douleur au cou). Il n’existe pas de traitement de la cervicarthrose à véritablement parler, en revanche il est possible de soulager les douleurs qu’elle occasionne et de ralentir sa progression. Les traitements employés sont des antidouleurs classiques : paracétamol ou, en cas de douleurs importantes, des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, des myorelaxants peuvent être prescrits par un médecin ou un rhumatologue. Si la douleur est aiguë, en cas de crise, le port d’une minerve pourra être nécessaire. En traitement de fond, des séances de kinésithérapie peuvent être recommandées. Enfin, des médecines douces peuvent être très efficaces : homéopathie, acupuncture et ostéopathie notamment.

Reconversion et bonheur ? Découvrez le bilan de compétence pris en charge à 100% par l'Etat en cliquant ici !

mots-clés : Arthrose cervicale
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.