Sommaire

Les semelles pour repositionner la cheville

Les semelles pour repositionner la cheville

"En répartissant différemment les appuis, la semelle orthopédique, moulée sur mesure, repositionne la cheville et soulage les douleurs.", constate le Dr Jean-Pierre Mortier, orthopédiste. "En revanche, l’orhèse qui immobilise l’articulation n’a qu’un effet passager : elle supprime le mouvement et donc la douleur, mais ne corrige rien."
Pour qui ? Pour toutes les arthroses de cheville notamment débutantes.

Des anti-inflammatoires pour soulager

Des anti-inflammatoires pour soulager"Les anti-inflammatoires, notamment en infiltration sont efficaces contre la douleur. Mais ce soulagement peut avoir un effet pervers", prévient le Dr Jean-Pierre Mortier. "En effet, la douleur est un signal d’alerte, en le supprimant, la personne risque de recommencer à solliciter l’articulation et aggraver l’usure du cartilage." D’autres stratégies peuvent être tentées avec les mêmes risques : l’acupuncture et l’application d’huiles essentielles comme" Immortelle" ou "Gaultérie" (mélanger deux gouttes mélanger à une huile végétale).
Pour qui? Pour tous

Des injections pour laver l’articulation

Des injections pour laver l’articulation"La viscosupplémentation consiste en injections d’acide hyaluronique dans l’articutation", explique le Dr Jean-Pierre Mortier. "Ce liquide épais et visqueux va compléter le liquide synovial dans sa fonction de lubrification : le résultat est un allègement des pressions sur le cartilage et une moindre usure de celui-ci."
Le lavage articulaire est une autre technique : "sous arthroscopie on émonde toutes les ostéophytes (petites excrossances) des os qui composent l’articulation et on rince l’articulation pour les évacuer".
Pour qui ? La viscosupplémentation peut être proposée pour les arthroses installées mais qui ne relèvent pas encore de la chirurgie. Le lavage articuaire est lui réservé "aux cas de bordures ostéohytiques".

La kinésithérapie

La kinésithérapieLa kinésithérapie est une méthode qui consiste à effectuer des exercices adaptés au renforcement musculaire permettant aux patients de récupérer de l'endurance ou une mobilité réduite par la maladie. Dans le cas de l'arthrose de la cheville la rééducation va permettre de "soulager, mais aussi de conserver ou récuperer l’amplitude du mouvement, et surtout renforcer les muscles autour de l’articulation afin d’apporter un meilleur maintien."
Pour qui ? Pour tous, après un épisode aigu. Mais sans attendre que la douleur ait totalement disparu.

L’opération du blocage de la cheville

L’opération du blocage de la chevilleAppelée arthrodèse cette opération chirurgicale est lourde. "Il s’agit d’enlever tout le cartilage restant et d’immobiliser la cheville par un matériel de synthèse (broches, plaques, fixateurs externes par exemple)", explique le Dr Mortier. "Le déroulé complet du pied est ensuite impossible."
Pour qui ? "Elle est réservée aux cas les plus graves : lorsque l’articulation est totalement délabrée."

La prothèse de cheville

La prothèse de chevilleIl s’agit du remplacement total de l’articulation par une prothèse. La mobilité est mieux conservée qu’avec l’arthrodèse mais comme le souligne le chirurgien orthopédiste. "Son efficacité est très discutée car la cheville est une articulation très délicate, beaucoup plus difficile à reproduire que celle de la hanche ou du genou." Ce qui explique sa rareté : moins de 1000 prothèses posées par an.
Pour qui? En cas d’arthose très évoluée et douloureuse chez les patients de plus de 55 ans car chez les patients plus jeunes il faudra, à terme, changer la prothèse.

Faire attention à son poids

Faire attention à son poidsEn jouant le rôle de stabilisateur de la posture debout et en assurant le bon déroulé du pied à la marche, la cheville assume le poids du corps. "En cas de fragilité de l’articulation, le contrôle du poids est important pour la soulager", estime l’orhopédiste.
Pour qui? Pour toutes les arthroses de cheville.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.