4 remèdes contre les aphtes chez le bébé

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLes aphtes peuvent être désagréables chez l’enfant. Ces petites plaies sur la muqueuse de la bouche, des lèvres ou de la langue causent souvent des irritations incommodantes. Heureusement, il existe quelques astuces pour vous aider à soulager sa douleur. Découvrez 4 remèdes contre les aphtes !

Les aphtes sont des ulcérations douloureuses au niveau de la muqueuse buccale. Ils sont l'indicateur d'un dysfonctionnement digestif suite à un traitement médical, une alimentation non adaptée, une baisse de l'immunité ou encore un problème dentaire. Des remèdes naturels peuvent les soulager très rapidement et ont l'avantage d'être sans effets secondaires.

Comment se forme un aphte ?

Un aphte peut apparaître pour plusieurs raisons. Si l’enfant a l’habitude de porter sa main, son crayon ou son doudou à la bouche, cela peut engendrer une petite lésion au niveau de la muqueuse buccale qui va se transformer en aphte. Une carence en vitamines, un état de stress ou de fatigue peuvent aussi faire figure de facteurs déclenchants.

Il est fréquent également qu’une alimentation trop acide provoque ce type de lésion. Certains aliments sont susceptibles de favoriser leur développement comme les fruits à coque (noix, noisettes, amandes, etc.), le fromage et le chocolat.

À noter : si les aphtes durent plus de trois semaines, s’ils sont récurrents ou s’ils deviennent plus douloureux/rouges, il faut emmener rapidement votre nourrisson chez le médecin : cela pourrait être le signe d’une infection.

Quand faut-il consulter ?

Réponse du Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste :

"Il est recommandé de consulter en cas d’aphtes très nombreux, car l’alimentation et l’hydratation sont rendues très difficiles et il peut être nécessaire d’hospitaliser."

Photo d'un aphte localisé dans la lèvre inférieure :

Photo d'un aphte localisé dans la lèvre inférieure :© Creative Commons

Auteur : Photographe TheBlunderbuss. 21 avril 2005. CC - Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en

À quoi ressemblent les aphtes chez l'enfant ?

Si vous pensez que votre enfant a mal, asseyez-le et examinez sa bouche, sa langue et ses lèvres. Utilisez une petite torche si vous en avez une à portée de main, en faisant attention à ses yeux. Cherchez ensuite les éléments suivants :

  • Des boutons comme des rayures. Ils ont parfois la forme de petits cratères.
  • Plusieurs petits ulcères (quelquefois les aphtes s’accumulent et forment des amas).
  • Une couleur rouge, jaune, grise ou blanche sur le bord.

Bon à savoir : il est important de distinguer les ulcères des herpès. Les boutons de fièvre sont également très fréquents chez les enfants et les bébés et ressemblent plus à une éruption cutanée. Ils se développent autour de la lèvre ou de la bouche, en provoquant une sensation de picotement ou de brûlure.

Comment soigner les aphtes dans la bouche ?

Pour calmer les aphtes, il est conseillé de manger des aliments semi-liquides et de privilégier la consommation de fruits et légumes frais, mais aussi de fromage frais pendant quelques jours.

Évitez tout particulièrement les aliments chauds et durs qui peuvent aggraver l'aphte.

Quels traitements naturels pour les aphtes ?

Des granules de Borax en homéopathie

L'homéopathie peut aussi être utile pour éviter les aphtes chez le bébé. En cas d'aphtes douloureux au contact des aliments, le médicament homéopathique Borax est recommandé.

Il est alors conseillé de lui administrer 5 granules de Borax toutes les 2 heures en cas de crise douloureuse, et 5 granules à raison de 3 fois par jour pendant une semaine pour continuer le traitement homéopathique.

Vous pouvez les diluer dans un fond d'eau pour un jeune enfant.

Une application de vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est très efficace pour venir à bout de l'aphte.

Il suffit de l'utiliser pur directement sur les aphtes à l'aide d'un coton-tige 2 à 3 fois par jour. Ce remède marche aussi pour les piqûres d'insectes, coups de soleil, maux de gorge, douleurs musculaires.

Il n'existe aucune contre-indication pour les bébés et jeunes enfants, mais l'application du vinaigre peut piquer légèrement et déplaire.

La myrtille sous forme de jus

La myrtille possède des vertus naturelles astringentes, antiseptiques, bactéricides.

Elle permet notamment de soigner les aphtes.

Diluez du jus de myrtille dans le biberon de votre bébé ou donnez-lui à manger quelques baies fraîches avant un repas. Le jus, sans sucre, peut être remplacé par des myrtilles sèches, surgelées ou en décoction.

Il n'existe aucune contre-indication à la consommation de myrtilles, bien qu'elles puissent parfois constiper les sujets sensibles notamment les jeunes enfants.

Des bains de bouche au bicarbonate de soude pour les plus grands

Pour préserver la santé du jeune enfant, il est recommandé d'effectuer des bains de bouche au bicarbonate de soude. Ce remède naturel favorise en effet la disparition des aphtes.

Bon à savoir : votre enfant doit être assez grand pour pouvoir faire ce bain de bouche (au minimum 3 ans).

Quels sont les potentiels risques ?

Réponse du Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste :

Les bains de bouche sont contre-indiqués chez le très jeune enfant, en raison du risque de fausse-route, met en garde le Dr Anne-Christine Della Valle.

Si vous êtes certaine que votre enfant est apte pour faire ce bain de bouche, il suffit alors de mélanger une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire dans un petit verre d'eau et de faire des bains de bouche trois fois par jour avec ce mélange.

> Sommeil - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.