La cuisine aphrodisiaque

Publié le 12 Octobre 2007 à 0h00 par Rédaction Medisite
Commencer une soirée en amoureux par un savoureux repas ? Humm, pas bête...Et autant en profiter pour mettre tous les ingrédients possible dans les recettes de cette soirée romantique. C'est décidé, les aphrodisiaques passent à table, et nous, à la casserole ! Voici tous les bons ingrédients de la hot cuisine'...

Les fruits défendus

Parmi les plus "sexyfull", nous avons repéré les les abricots, l'ananas et la grenade .

Côté légumes, c'est l'artichaut, pourtant esthétiquement peu sexy qui est conseillé. Pour l'effeuillage peut-être ?

Il y a aussi l'oignon, à la condition expresse de le croquer cru, ou cuit en soupe les soirs de mariage : jadis, une soupe d'oignons était portée aux jeunes mariés.

Mais n'oublions pas l'ail, ainsi que la truffe. Mais pour qu'elle produise l'effet aphrodisiaque que nos aïeules lui reconnaissaient déjà, il faudrait au moins 250 g par tête !

Pour finir, il y a le céleri contenant de l'apigénine aux propriétés relaxantes. Enfin, une surprise : la pomme de terre est auréolée de vertus aphrodisiaques en Amérique du Sud, son continent d'origine.

Les fruits de mer

Les royaumes marins abritent les sirènes, légendaires séductrices... Quoi de plus normal donc que d'y récolter des aliments d'amour ?

D'abord honneur aux huîtres, parées de vertus aphrodisiaques, probablement à cause de leur forte teneur en iode et en phosphore, considérés comme des "énergisants", et aussi à leur laitance, qui n'est autre que leur liquide séminal... Il n'y a pas de preuves scientifiques, mais "réputation vaut raison", n'est-il pas ?Le caviar est aussi réputé posséder des propriétés stimulantes.

Et parmi les fruits de mer et les poissons à la réputation sulfureuse, on trouve les oursins, les écrevisses et les anchois. Ces derniers seront d'ailleurs savamment mélangés à des œufs de caille par Casanova...

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X