Psoriasis génital chez l'homme et la femme : symptômes, causes, traitements, est-ce contagieux ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLe psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui peut toucher les organes génitaux et peut être notamment présent chez l'homme, sur le gland. Or, si cette zone est la seule atteinte, il est difficile de l'identifier en raison de la confusion possible avec d’autres pathologies.
Psoriasis génital chez l'homme et la femme : symptômes, causes, traitements, est-ce contagieux ?Fotolia

Symptômes : comment reconnaître le psoriasis génital ?

Le psoriasis se déclenche généralement sur des zones sujettes au frottement comme les coudes ou les genoux. Mais la réaction inflammatoire peut aussi se déclarer au niveau des parties génitales de la femme et de l’homme, notamment sur le gland.

Il se manifeste par l’apparition de plaques rouges, quelques squames (croutes blanches) et provoque des démangeaisons et des douleurs. Il peut s’accompagner de fissures douloureuses et de pustules remplies de pus (dans la forme pustuleuse).

Le psoriasis génital peut s’avérer gênant, notamment lors des rapports sexuels.

Le psoriasis génital est-il grave ?

Réponse du Dr Mostefa Rafaa, dermatologue :

« Le psoriasisme génital n’est pas le marqueur de la gravité ou de l’importance du psoriasis d’un patient. Il peut-être une manifestation localisée de cette pathologie».

Psoriasis génital : est-ce fréquent ?

Le psoriasis génital est un sujet tabou. Et pourtant, il « touche environ 40% des hommes atteints de psoriasis et environ 25% des femmes, estime le Resopso, une association de dermatologues. Sa fréquence est de près de 80% chez les patients ayant un psoriasis des plis ou inversé. » En revanche, ce type de psoriasis très peu isolé ne représente que 3% des patients.

Quelles sont les causes du psoriasis génital ?

Les causes du psoriasis sont génétiques et immunologiques. La maladie chronique résulte de l’augmentation de la vitesse des kératinocytes, les cellules de l’épiderme. D’autres facteurs peuvent déclencher les poussées de psoriasis comme un stress important, un choc émotionnel ou une infection.

« Les lésions génitales ne sont pas toutes liées au psoriasis », prévient le médecin. Lors de la consultation, le dermatologue pourra déterminer si les causes sont infectieuses, inflammatoires, allergiques ou encore cancéreuses. En cas de doute, n’hésitez pas à en parler.

Psoriasis génital : qui est concerné ?

Les femmes comme les hommes peuvent être concernés, même si la gent masculine souffrant de psoriasis a plus de risque d’avoir des lésions au niveau des parties génitales. Les personnes qui ont connu des poussées de psoriasis jeunes, qui souffrent d’un psoriasis sévère (plaques étendues à plusieurs parties du corps), qui ont des lésions au niveau des ongles et du cuir chevelu ou qui ont des atteintes articulaires dues au psoriasis sont plus à risque d’en développer.

Est-ce contagieux, combien de temps ça dure ?

Le psoriasis génital n’est pas contagieux contrairement à l’herpès qui se caractérise par l’apparition de cloques groupées en bouquets. Toutefois, s’il ne se transmet pas lors de l’activité sexuelle, il peut affecter les rapports intimes. Surtout s’il suscite des complexes.

« On peut l’évaluer grâce à un questionnaire sur la qualité de vie, détaille l’expert de la peau. Un soutien psychologique peut être proposé si le patient est très gêné. », explique le Mostefa Rafaa, dermatologue

Le psoriasis évolue par poussées qui peuvent varier d’une personne à l’autre. Parfois, la phase de rémission peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années.

Comment soigner le psoriasis génital ?

Certains traitements permettent de soulager les symptômes du psoriasis génital.

  • En application locale : des crèmes à base de cortisone d’activité légère ou moyenne peuvent être appliquées sur la partie génitale concernée. La durée du traitement est courte pour éviter l’atrophie, la perte d’élasticité de la peau. Les dérivés de la vitamine D associés à la cortisone peuvent être utilisés.
  • Les traitements généraux : dans certains, un traitement systémique (soin préventif, curatif ou destructif généralement effectué au grâce à un produit chimique destiné à pénétrer à l'intérieur un organisme), par comprimés ou injections, peut être prescrit.

Comment prévenir le psoriasis ?

Prévenir les poussées de psoriasis n’est pas possible, mais certains bons gestes peuvent limiter l’étendue des lésions. « Le premier réflexe est de bien hydrater la peau, au moins une fois par jour, pour éviter les microtraumatismes comme les grattages et le frottement des vêtements », souligne le Dr Mostefa Rafaa. Porter des sous-vêtements amples en coton permet également de limiter les frictions qui peuvent provoquer et/ou aggraver le psoriasis génital.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.