Causes de la mycose buccale

La mycose buccale est moins fréquente que sa forme génitale et cutanée. Elle résulte de la prolifération d’un petit champignon appelé Candida albicans (d’où le nom de candidose). Présent naturellement dans la bouche, il se multiplie lorsqu’il y a un déséquilibre dans la flore buccale. Ce déséquilibre peut être causé par une sécheresse buccale, une grossesse, une inflammation, une prothèse dentaire, un virus (VIH), une pathologie (diabète) ou un traitement spécifique (radiothérapie).

Symptômes de la mycose buccale

L’infection se manifeste de plusieurs façons. Chez les bébés, on observe des joues rouges et l’apparition d’une couche blanche recouvrant la langue. Chez les adultes, une douleur apparaît au niveau de la langue, qui grossit et devient rouge ou noire.

Embrassez votre partenaire à vos risques et périls

La transmission du germe par le baiser n’a pas été démontrée. En effet, le véritable déclencheur est un déséquilibre dans la flore buccale. Il existe plusieurs facteurs de risque, tels qu’une mauvaise hygiène bucco-dentaire, un système immunitaire affaibli ou le port d’un appareil dentaire. Embrasser votre partenaire n’est donc pas synonyme de contagion, mais le baiser est toutefois déconseillé jusqu’à la disparition des symptômes.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

mots-clés : Mycose buccale
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.