La transmission sexuelle de la syphilis

La syphilis est une infection sexuellement transmissible, et c'est le milieu homosexuel qui est le plus touché par cette pathologie. Le tréponème est responsable de l'apparition d'un chancre syphilitique sur le pénis, le vagin, la vulve ou encore l'anus, les amygdales, les muqueuses de la bouche. La plaie contagieuse apparaît trois semaines après la transmission : elle est ulcérée, dure mais indolore. C'est la porte d'entrée de la bactérie dans le corps de son nouvel hôte, mais elle revêt parfois une forme invisible : le stade primaire de la syphilis peut alors passer inaperçu. La personne atteinte est dans ce cas contagieuse sans même le savoir.

Les autres modes de transmission de la syphilis

La transmission sanguine du tréponème est beaucoup plus rare et surtout due à des transfusions. La femme enceinte peut aussi transmettre le tréponème au fœtus. Prévention de la transmission de la syphilis Comme pour beaucoup d'infections sexuellement transmissibles (IST), seul le préservatif permet d'éviter la transmission de la bactérie Treponema pallidum. Il faut le porter dans toutes les pratiques sexuelles.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.