Ces 8 habitudes dangereuses pour votre vagin

Certifié par nos experts médicaux MedisiteVous voulez continuer d'avoir du plaisir pendant l'amour ? Évitez les infections, mycoses et autres désagréments ? Alors prenez soin de votre vagin en cessant immédiatement ces mauvaises habitudes qui l'abîment et le mettent en danger. Explications du Dr Sébastien Garnero, sexologue.
Ces 8 habitudes dangereuses pour votre vaginIstock
Sommaire

Le vagin, qu'est-ce que c'est ?

Le vagin est l’organe féminin de la copulation. Il reçoit le pénis et le sperme lors des relations sexuelles. Organe fortement érogène, il est également responsable, avec le clitoris, des sensations éprouvées au cours des rapports.

À l’inverse, le col de l’utérus, très pauvre en terminaisons nerveuses, n’est pas impliqué dans ce ressenti. Le vagin joue aussi un rôle important dans la reproduction, puisqu’il doit permettre le passage du nouveau-né. Les parois minces du vagin présentent de nombreux replis et permettent ainsi l’expansion nécessaire lors de l’accouchement, de l’accouplement ou de la mise d’un tampon. Le vagin est donc un organe adaptable.

Le vagin est également recouvert d’une muqueuse sans cesse lubrifiée par les œstrogènes (hormones sécrétées par les ovaires).

Cette muqueuse est composée de différentes couches cellulaires : les cellules basales (les plus profondes), les cellules intermédiaires et les cellules superficielles.

Elle permet un auto-nettoyage du vagin et sa quantité peut varier selon la période du cycle de la femme. On parle aussi de pertes vaginales. Elles commencent à la puberté et sont généralement de couleur blanche ou jaune. Elles annoncent l’arrivée des règles et, au cours de cette période, le vagin devient également plus long.

Quelle est la profondeur du vagin ?

Le vagin s'ouvre au niveau de la vulve. C'est par cet orifice qu'entre le pénis lors des rapports sexuels. Le vagin est d'une longueur moyenne de près de 8 cm entre l'orifice d'entrée et le fond du vagin. Plus étroit vers la vulve, le vagin s'élargit en se rapprochant du fond. Cet organe communique avec l'utérus par le col de l'utérus. Ce dernier ressemble à un petit dôme bombé du côté de la cavité vaginale.

Ce passage sera emprunté par les spermatozoïdes et dans le sens inverse, le flux des règles ou le nouveau-né après les contractions de l'accouchement.

À quoi ressemble l'intérieur du vagin ?

L'intérieur du vagin est tapissé d'une muqueuse qui comporte de nombreux plis. Riche en vaisseaux sanguins, artères et veines, le vagin comprend cependant peu de terminaisons nerveuses et est donc peu sensible, hormis près de la vulve.

Flore vaginale : définition

À l'intérieur du vagin, les parois sont recouvertes d'un liquide dont la composition peut changer au cours du cycle menstruel de la femme. Dans ce liquide, on trouve des bactéries (lactobacilles) qui ont un rôle protecteur. Cette population bactérienne est appelée flore. Elle permet de garder un pH acide à l'intérieur du vagin. Cette caractéristique empêche le développement de maladies comme les mycoses.

Faut-il nettoyer son vagin ?

Oui, mais à condition de ne pas le faire trop régulièrement. Des toilettes intimes trop fréquentes peuvent perturber votre flore vaginale.

La fréquence idéale pour un nettoyage de la vulve est deux à trois fois par semaine. Le seul produit non agressif pour les muqueuses et la flore vaginale est le savon à pH neutre, à condition de ne l’utiliser que sur la zone externe.

On prend donc soin d’éviter l’infiltration de l’eau de la douche dans le vagin.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Mode d'emploi : ce qu'il ne faut pas faire à votre vagin !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Michèle Scheffler, gynécologue et directrice de la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale.

Vaginose bactérienne (VB), le manuel MSD, octobre 2017.

Mycose vaginale et autres vaginites : que faire ?, Améli.fr, 13 février 2020.

La rédaction vous recommande sur Amazon :