Un conducteur sur 2 réduit son temps de sommeil afin de partir plus tôt ou préparer son véhicule avant de prendre la route. Or, la fatigue se révèle être une véritable problématique en voiture. En effet, la somnolence au volant est la première cause de mortalité sur autoroute. Une étude de l’association Assurance Prévention, menée sous le contrôle du Professeur Michel Lejoyeux, psychiatre et addictologue à l’Université Paris Cité, a cherché à déterminer l’impact des sons dans l’habitacle (radio, musique, podcast) sur le maintien de la vigilance.

Choisir sa musique : un bon moyen pour lutter contre la fatigue

L’équipe du Professeur Michel Lejoyeux a demandé à 97 personnes de s’installer dans un simulateur. Mis en situation réelle de conduite sur autoroute, ils leur étaient demandés de rester au volant pendant 90 minutes, casque audio sur les oreilles.

Les participants ont été répartis en 5 groupes, exposés chacun à un type différent de stimulations auditives. Le premier écoutait le bruit normal de l’habitacle et de la circulation, le second avait une playlist musicale imposée (par exemple écoute d’une station radio), un troisième avait le même programme, mais régulièrement entrecoupé de publicités.

Un autre groupe pouvait écouter ce qu’il voulait (par exemple écouter d’un CD, d’une playlist musicale ou d’une station radio choisie) tandis que le dernier devait suivre un podcast.

L’analyse des données recueillies montre qu’écouter de la musique ou une émission a un effet bénéfique sur la vigilance au volant. Si tous les types de programmes d’écoute semblent retarder l’apparition de la fatigue. Le fait de choisir son “son”(radio, musique, podcast…) était le plus efficace contre le phénomène de somnolence extrême.

Par ailleurs, le groupe avec le bruit normal de l’habitacle et de la circulation s’est révélé être plus sujet à la perte de vigilance que les autres. "Les vibrations naturelles de la voiture favorisent en effet l’endormissement", précise l’étude.

"C'est bénéfique d'avoir des sons lorsqu’on conduit. Et certains sons sont meilleurs que d’autres ! C’est ceux qu’on choisit : le podcast, l’émission avec une voix humaine ou la musique. Notre étude le prouve : la vigilance se mesure, se surveille et se travaille avec l’environnement sonore", assure le Pr Michel Lejoyeux dans le communiqué transmis le 6 juillet 2022.

Comment lutter contre la fatigue sur la route ?

"Choisir son programme audio, que ce soit une émission de radio, une playlist musicale ou un podcast, a clairement un effet retardateur sur l’apparition de la somnolence au volant. Mais attention, cela ne remplace pas une pause : dès les premiers signes de somnolence, arrêtez-vous 15 à 20 min", souligne Éric Lemaire, vice-président d’Assurance Prévention

Lors de ces pauses, il est conseillé de :

  • Aérer votre véhicule : garez-vous si possible à l’ombre et ouvrez les fenêtres pour rafraichir l’habitacle.
  • Marcher et faire quelques étirements : si vous avez des enfants, accompagnez-les sur les aires de jeux afin de bouger.
  • Lire vos SMS ou écouter vos messages : cela permet de se changer les idées et éviter de consulter son téléphone plus tard au téléphone.
  • Choisir la musique ou le programme qui vous accompagnera jusqu’à la prochaine pause.
  • S’hydrater avec de l’eau : le café favorise la vigilance, mais il ne faut pas en abuser.

Sources

https://www.assurance-prevention.fr/presse/dp-etude-impact-radio-musique-podcast-vigilance-volant-volet4-campagne-et-si-nous-transmettions-la-bonne-attitude

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.