Hypertension, diabète, migraine… : les destinations de vacances à éviter !

Certifié par nos experts médicaux MedisiteContrairement à vous, vos maux ne prennent pas de vacances ! Hypertension, épilepsie, allergie, diabète… Si vous souffrez d’une maladie chronique, il est essentiel d’en tenir compte lors du choix de votre destination de vacances et d’éviter celles qui sont susceptibles de vous mettre en danger. On vous éclaire dans notre diaporama, avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Les vacances se profilent déjà et vous êtes tout excité à l’idée de lever les voiles ! C’est tant mieux. Seulement, il est important de rester prudent et de tenir compte de votre état de santé lorsque vous choisissez votre séjour. Plage, montagne, grande ville… Toutes ces destinations ne sont pas toujours idéales. Qu’ils s’agissent de la chaleur, de l’altitude ou encore du décalage horaire, certains facteurs peuvent accentuer les douleurs ou maladie chronique, si vous en souffrez.

Il est également recommandé de consulter votre médecin traitant environ 6 semaines avant votre départ en vacances si vous avez des problèmes de santé. Il est le mieux placé pour vous rappeler les vaccins auxquels il faut penser, mais aussi les précautions à prendre. Vérifiez aussi si la situation sanitaire de votre pays de destination n’a pas évolué entre temps, et qu'aucun risque de maladie grave n’est survenu.

"Pour ceux qui partent en vacances à l’étranger, il peut être nécessaire de se vacciner ou de prévoir un traitement préventif, met en garde l’Assurance Maladie. Fièvre jaune, traitement contre le paludisme, hépatite… Cela dépend des obligations administratives de chaque pays, mais aussi de la situation sanitaire de la destination choisie".

Vacances : que doit contenir ma trousse à pharmacie ?

Certes, on ne peut pas toujours tout anticiper lors d’un voyage. Néanmoins, votre trousse à pharmacie pourra peut-être vous porter secours en cas de petits bobos. Pensez à y mettre un thermomètre (pour prendre votre température en cas de fièvre), une paire de ciseau, tire-tic et pinces à épiler (efficace pour retirer une écharde ou un dard d’insecte), du sérum physiologique, des pansements stériles, un antiseptique, des sucres (surtout si vous êtes diabétique eu sujet à l’hypoglycémie), de l’arnica, des crèmes contre les brûlures et quelques médicaments (antalgiques, antidiarrhéique, anticonstipation ou contre le mal des transports).

Comment me faire rembourser pour des soins à l’étranger en cas de problème de santé ?

Si vous êtes victime d’un accident ou d’une maladie lors de votre séjour à l’étranger, vous devrez faire l’avance des frais auprès de la structure de soin du pays dans lequel vous séjournez. Attention, pensez absolument à conserver l’ensemble des factures et justificatifs. À votre retour en France, vous pourrez adresser ces documents à l’Assurance Maladie et/ou à votre complémentaire.

Prudence toutefois à ne pas trop miser sur votre complémentaire pour adoucir le reste à charge. Hors Union européenne, les remboursements ne sont pas toujours automatiques. Mieux vaut donc vérifier son contrat pour ne pas tomber de haut.

Découvrez à travers notre diaporama, les destinations à éviter cet été, avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste

PARTIR EN VACANCES QUAND ON EST ÉPILEPTIQUE ?, Eclipse

LE PIED DIABÉTIQUE ET SES AFFECTIONS, Fédération Française des Diabétiques